Sortie du CD/DVD de Birdy Nam Nam, Live

Sortie du CD/DVD de Birdy Nam Nam, Live

Birdy Nam Nam Live in Paris DVD

Dans le domaine du turntablism, discipline de pointe où l’on compte beaucoup d’appelés et peu d’élus, Birdy Nam Nam n’a plus besoin d’être présenté. Depuis la sortie de leur premier album officiel en octobre 2005, les quatre membres du collectif (DJ Pone, DJ Need, Little Mike et Crazy B) ont su rassembler derrière eux une foule de fans qui ne se cantonnent pas, loin de là, aux seuls amateurs de hip hop.

En effet, après une centaine de dates en France et à l’international, les Birdy Nam Nam ont prouvé que leur versatilité aux platines pouvait toucher un public allant des connaisseurs de l’électronica aux « hip hop heads » les plus exigeants. Avec leur style unique s’inspirant de l’électro le plus acide mixé au hip hop le plus smooth, les quatre musiciens ont aussi su prouver que contrairement aux idées reçues, l’art des platines pouvait se transposer sur la scène. Au-delà des prouesses techniques dont ils sont spécialistes (chacun des quatre DJ s’est illustré dans le passé aux côtés de divers collectifs lors de compétitions internationales), les Birdy Nam Nam ont surtout été capables de faire ce que peu de DJ avant eux ont su accomplir: avoir une aura scénique, une présence qui dynamite le rôle habituellement laissé aux DJ, celui de figurants décoratifs posés sur le côté de la scène.

Quand Birdy Nam Nam investit la salle de La Cigale pour deux soirées historiques les 27 et 28 juin 2006, ce n’est pas pour poser quelques scratches sur des bandes enregistrées. En effet, l’album éponyme sorti en octobre 2005 n’entre que pour un tiers des compositions du groupe en live. L’inventivité du quatuor les pousse à se surpasser et à négliger les gimmicks usés des scratchers orthodoxes.

Pas de virtuosité gratuite et stérile dans les 90 minutes époustouflantes de cette captation effectuée par François Bergeron (NTM, Mano Negra, Manu Chao, Bérurier Noir,etc.). Dès le premier titre du show, Abbesses, une des compositions les plus emblématiques de leur premier album, les turntablists mettent les points sur les « i »: chacun a son rôle à jouer dans les créations live de BNN. « C’est Michael à la basse, Denis à l’accordéon, Nicolas et Thomas à la guitare », lancent les BNN en guise d’introduction. Durant leur set jubilatoire, DJ Pone, DJ Need, Little Mike et Crazy B prouvent que les incessantes tournées leur ont profité. Détendus et concentrés à la fois, ils ont du charisme, et les réactions de la salle (comble) sont là pour en témoigner.

Comme le goût du risque et de l’innovation caractérise les Birdy Nam Nam, on a droit à un groupe live (Sylvain Moser aux claviers, Yann Gourhand à la basse acoustique, Julien Sérié à la batterie et Gaëlle Salomon aux percussions) qui ajoute une pincée de groove funky à l’édifice à plusieurs moments du concert.

C’est désormais officiel: le turntablism à la française tient son groupe phare, capable de convaincre et de séduire sur disque et sur scène. Ce live d’exception en fournit la preuve. Sous des lumières feutrées avec une réalisation virtuose qui restitue l’ambiance magique de ces deux nuits, le Live de BNN est amené à devenir aussi culte que le film de Blake Edwards avec Peter Sellers auquel le nom du groupe fait référence.

Disponibilité
Sortie le 20 Novembre (Uncivilized World / Discograph)

Lien
http://www.uncivilizedworld.com

Tags

About author: -[Rud]-

-[Rud]-

Founder of TheClubbing.com

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising