Various Artists – FabricLive.44 Commix

Various Artists – FabricLive.44 Commix

Various Artists - FabricLive 44: Commix - Fabric Records

Au milieu de pures découvertes, d’artistes bordéliques, confirmés ou parfois pénibles, Fabric nous gratifie régulièrement d’un set drum’n bass bien de chez eux, avec un anglais aux commandes, en faisant gaffe à ne pas tomber dans les clichés qui fonctionnent comme DJ Fresh ou TC. Comme beaucoup d’artistes, le duo à l’affiche aujourd’hui se dit blasé par une scène qui tourne en rond, et essaye de s’échapper du cercle en créant des ambiances inédites. Toujours classés du côté deep de la drum’n bass, George Levings et Guy Brewer viennent de Cambridge, où il semble décidément y avoir une aura particulière, puisque cette ville a également vu émerger Nu:Tone ou Logistics. Ce FabricLive est la suite logique de l’album Call To Mind sorti en 2007 sur Metalheadz (maison de Goldie), plutôt que sur Hospital qui a pourtant l’habitude d’accueillir ce genre de productions. Au départ, Commix se range dans le même sac que Calibre ou High Contrast, avec cette approche housy de la jungle. Malgré une volonté d’aller vers l’expérimentation, ils restent néanmoins inspirés par la house et la minimale, avec une façon de mixer très techno, qui maintient une certaine tension tout en enchaînant très simplement les tracks.

Lorsqu’on apprend que George exerce et a le béguin pour le sax, la flûte et le piano, on comprend que c’est la mélodie qui prévaut sur le reste. Au titre de l’éclectisme toujours, Commix a été remixé par Burial, Claude Von Stroke ou Carl Craig, preuve que tout amateur de musique électronique pointue est susceptible de s’intéresser à cette compilation. Un peu à l’image du set de Marcus Intalex, Commix sélectionne les morceaux ‘liquid’ les plus enfouis, avec un soupçon d’expérimentation et un maximum de soul. Entre le superbe Creatures of Habit de D Bridge, la ligne de basse hydraulique de OAK et la rythmique syncopée de Data, Commix tire de son bac des disques piliers de leurs sets actuels, et des tracks influents et intemporels qui les ont aidés à forger leur son. Les DJ profitent de l’occasion pour présenter leurs travaux à travers 4 titres sortis à différentes époques et sur différents labels (Soul :R, Metalheadz, Hospital), les immergeant dans des passages dubby entourés de l’incopiable Jonny L ou de la jungle brute de Breakage, en terminant sur deux surprenants bijoux d’ambient et jungle-jazz midtempo signés Photek et Instra :Mental… Un plaisir!

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising