Le PacRock Festival ce 1er et 2 mai 2009 à Pont-à-Celles (Hainaut, BE)

Le PacRock Festival ce 1er et 2 mai 2009 à Pont-à-Celles (Hainaut, BE)

Le PacRock Festival ce 1er et 2 mai 2009 à Pont-à-Celles (Hainaut, BE)

Cette année 2009 marque la septième édition du festival Packrock. Ce festival est né avant tout pour le plaisir de la musique et par l’envie pour quelques jeunes de partager leur passion. Il s’est développé progressivement pour devenir un festival jouant presque dans la cour des grands tout en gardant l’approche humaine. Eclectique (pop, électro, rock, ska, métal, etc.) et convivial, il remplira de musique près de 8000 paires d’oreilles répartis pour la première fois sur deux jours. Le festival ambitionne, comme à l’accoutumée, de présenter des groupes d’une certaine renommée sans tomber dans l’excès de la tête d’affiche unique pour attirer la foule. Ils ont une préférence pour proposer une line-up qualitatif en misant sur les groupes montant ou reconnus tout en offrant une place à des jeunes talents et futurs grands artistes en devenir. Tout ceci dans l’optique de pouvoir présenter trois scènes de qualité tout au long de la journée.

Le premier festival estival vous proposera ainsi de découvrir plus de soixante groupes dont Front 242, Saule Et les Pleureurs, The Slackers, Sharko, Daan, Dr Lektroluv, 65daysofstatic, Infadels, The Subs, etc. Et pour ne rien gâcher le prix d’entrée reste plus que modique au vu du line-up. Le pass 1 jour est proposé à 24 euros et le pass 2 jours est proposé au tarif de 36 euros. Et comme tout festival de ce nom, un camping est à votre disposition.

Pour cette édition 2009, le festival marque aussi un tournant en faveur du développement durable avec trois grands axes que sont la Mobilité, la Gestion des Déchets et la Sensibilisation. Afin de favoriser la mobilité « verte », ils vont mettre en avant les transports publics, le vélo, le covoiturage (notamment via une zone prévue à cet effet sur leur site internet), le camping ainsi qu’une étude de l’empreinte carbone pour la compenser en offrant des graines aux festivaliers afin qu’ils puissent les planter à leur retour chez eux. Du point de vue de la gestion des déchets, ils utiliseront des gobelets réutilisables, des toilettes sèches (càd sans produit chimique), des poubelles de tri sélectif, des cendriers et recycleront l’entièreté des déchets récoltés. Et effet, le volet sensibilisation n’est pas oublié, puisque des équipes d’animateur mettront en avant le développement durable, des panneaux explicatifs seront dispersés sur le site et le programme du festival (en papier recyclé avec de l’encre végétale) contiendra des explications et des conseils sur le développement durable.

Un festival qui ose franchir le pas de l’écologie et qui se veut en harmonie avec notre époque afin de prouver de musique, loisir, qualité, fête et écologie ne sont pas incomptables mais au contraire complémentaires.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising