Stern – Digital Bless

Stern – Digital Bless

Stern - Digital Bless - Leonizer Records

Ne faites pas gaffe à la pochette limite DJ Superstar, Stern* a réellement de bonnes idées à partager. Stern* est un producteur français qui s’est essentiellemen fait connaître outre atlantique avant d’être repéré par Léonard De Léonard qui le signe sur sa structure Leonizer Records. Digital Bless est une belle vitrine pour ceux qui voudraient se pencher sur son background, bâti plus ou moins dans l’ombre mais déjà assez chargé ; quelques EPs remarqués en Allemagne, des remixes pour des artistes extravertis comme Major Lazer, Omnikrom ou M.I.A., et surtout un projet assez ambitieux, le techno-opéra avec l’atelier lyrique des chanteurs de l’opéra de Montréal.

Ses grandes influences s’appellent Para One ou Mr Oizo, ce que l’on devine même avec des boules Quiès, rien qu’en écoutant la toupie électrique Cracker après une intro mystique à la Jeff Mills. L’une des particularités notables de Julien Impératrice est cette facilité à insuffler dans ces morceaux des rythmiques et mélodies d’ailleurs pour fabriquer de véritables tubes comme ces deux morceaux-phares au nom explicite, Manouche et Tango Loco qui mettent le fameux Heater de Samim en joue sur l’échiquier de l’efficacité. Par contre, certains morceaux un peu légers pourront se noyer dans la masse de productions actuelles du même genre, comme les tracks electro-tek Digital Bless et On The Edge ou les bourdonnements de Feverz. Stern* peut aussi s’énerver sur ces claviers quand on le cherche, comme sur Dawn With The Dawn, dark et dansant, ou le morceau final The Last Equinox entre new wave, techno et italo-disco! Le genre d’artiste qui devrait faire parler de lui lors de sa prochaine tournée européenne…

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising