Onur Ozman – Who’s The God

Onur Ozman – Who’s The God

Onur Ozman - Who's The God - Soul Industries

Onur Ozman et Soul Industries sont deux noms qui ne vous disent probablement rien mais qui méritent pourtant qu’on s’y attarde quelque peu. Le label croate Soul Industries est un de ses labels de cette nouvelle vague issue des pays de l’est. Ces pays ont acquis une certains réputation grâce aux différents sont énergiquement Techno qu’ils nous ont distillé ces dernières années mais ils commencent à émerger également dans d’autres styles musicaux plus orientés vers la House et la Deep House ou l’Electronica. Je pense notamment au label macédonien Logos Recordings, au russe Taina Records ou encore au présent label croate Soul Industries et son petit frère slovène, Plaster. Passons maintenant à l’artiste. Ce dernier n’est pas issus de ce que l’on peut qualifier « pays de l’est » mais s’il vient de na même direction par rapport à nos contrées. Ce dernier originaire de Turquie, n’est pas à son coup d’essai puisque ces cinq dernières années, il a déjà sorti plus de vingt releases et quelques dizaines de remixes sur des labels tels que Night Drive Music, Rebirth, Amfibius Recordings, Acryl Music, Pesto Music, 2600 Records ou Ambiosphere.

Après ses nombreux labels d’accueil, le voici posant ses mélodies en Crotie sur Soul Industries dans son EP, Who’s The God. Le premier titre, The Affordable Lady, est une mélodie (ballade) Deep House avec un léger vocal en fond sonore pour nous donner le rythme qui vient par moment sur le devant de la scène de façon parlée ce qui renforce cette sensation de « ballade musicale » au cours de laquelle nous rencontrerions différentes personnes. Malgré cette approche Deep House, nous sentons la forte inspiration Soul du titre, une inspiration qui prend totalement le devant dans le titre Wann A qui sur un rythme toujours Deep House au vocal plus évocateur et sensuel sur un fond légèrement plus énergique prend une vraie coloration plus Funk. L’EP se termine sur le titre éponyme qui continue l’ascension rythmique des entamés par les deux premiers. Probablement le titre le plus adapté au dancefloor qui tout en gardant cette approche Deep et mélodique, offre un dynamisme beaucoup plus propice à cette utilisation. Le vocal se fait présent pour donner une certaine profondeur au morceau et casser le côté un peu monotone de la mélodie par moment qui bien qu’évolutive garde une structure un peu trop continue tout au long de ses cinq minutes.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising