Various Artists – Hi-Five Part 2

Various Artists – Hi-Five Part 2

Various Artists - Hi-Five Part 2 - Mobilee

A l’occasion de ses cinq ans, le label Mobilee nous édite une compilation en trois parties, reprises sous l’intitulé « Hi Five Series ». Après une première sortie dont nous faisions l’écho, il y a quelques jours à peine (review), voici l’arrivée du deuxième volume. Ce dernier sera, tout comme le premier, disponible en vinyle et en digital (avec quelques bonus en supplément). Un deuxième opus qui s’avère pour l’occasion beaucoup plus contrasté que son prédécesseur. Là, où le premier était résolument orienté Techno/Minimal Techno, celui-ci prend une direction beaucoup plus teintée de sonorités House. Cette orientation prouve par la même occasion la richesse de ce label et sa capacité à nous produire des titres de qualité quelque soit le genre et la direction choisie.

Ce release s’ouvre sur le titre Tripiando Los Colores de Daniel Stefanik. Connu pour son style emprunt à la House oldschool de Chicago et Detroit, Daniel Stefanik nous le prouve une fois de plus avec ce titre qui nous scotche avec cette bassline lourde propre à ce style de House très pumping et très poussive. Sur la face B, Marcin Czubala nous propose avec son Spinning La Roulette, un track avec une groove hypnotique et des percussions omniprésentes qui donnent une rythmique intense à ce morceau.

Après ces deux titres présents tant sur l’édition en support physique que sur l’édition digitale, attaquons nous maintenant aux « digital bonus ». Le premier d’entre eux n’est autre que la nouvelle production de Rodriguez Jr. Après avoir fait ses débuts chez Mobilee avec le morceau Princess Guacamole et après avoir récemment fait parler de lui avec sa sortie en collaboration avec Marc Romboy sur Systematic Recordings, Lac de Nivelles (review), il est de retour avec La Cavalcade, qui comme son nom le laisse peut-être devnier, est un track à la basse bien punchy et dévastatrice. S’ensuit le morceau d’un presque nouveau venu chez Mobilee mais un vétéran du milieu de la musique électronique, Dan Curtin, auteur du superbe album Lifeblood (review) sur ce même label. Il nous propose un mélange de sonorités, parfois venues d’ailleurs, mais incluant des notes de piano bien oldschool, ce qui n’est vraiment pas pour déplaire, surtout d’un artiste avec un tel background. Il aurait été difficilement envisageable qu’une des deux figures fondatrices du label ne nous offrent pas un titre. Et c’est chose faite maintenant. Anja Schneider et Lee Van Dowski nous présentent un morceau à la hauteur de leur talent. Ce track est d’ailleurs une des plus efficaces de cette série. Dès le début, nous sommes happés par une nappe envoutante et hypnotique, le tout ponctué d’une bassline bien présente qui nous tient en haleine toute la durée du morceau. Cette deuxième sortie de la série se clôture sur le track Cotton de Marc Antona. Surement pas le morceau qui laissera le meilleur souvenir de cette série… ce titre Minimal House n’arrive pas à nous attraper et nous faire voyager de part son beat répétitif. Mais heureusement, le reste est tellement bon qu’on ne leur en tiendra pas rigueur pour cette petite fausse note.

Tags

About author: Ant-1

Ant-1

Electronic Music Lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising