Munk – Mondo Vagabondo EP

Munk – Mondo Vagabondo EP

Munk - Mondo Vagabondo EP - Gomma

Oui, on peut à la fois s’occuper d’un label électro de renommée internationale et y sortir de bons disques. Mathias Modica met au porte-manteau sa casquette de label manager de Gomma le temps d’un nouvel EP 5 titres, laissant éclater une fois de plus ses inspirations old school. Avec Aperitivo en 2005 et Cloudbuster en 2008, la presse spécialisée a non seulement remarqué deux excellents albums, mais a aussi vu en lui un Messie electro-disco. Papillonnant aujourd’hui entre Marseille et Berlin, pour produire des groupes comme Die Sterne ou Dancing Pigeons, il s’imbibe de la chaleur de la première ville et de l’aura club dégagée par la seconde pour offrir 5 nouveaux titres séduisants.

Clara Cometti pose sa voix fluette et néanmoins charismatique sur le disco scintillant de Violent Love ; une ligne de basse dont on ne s’échappe pas, un riff de guitare funky et nous voilà accrochés à la locomotive pour le reste du maxi. Beaucoup plus allemand dans l’esprit malgré son titre, La Musica utilise clairement des pensées dance 90s, des influences pour la house de Chicago, le tout percé par un charme italo-disco persistant. Là, on regarde carrément l’acid-house dans le rétroviseur, un groove amplifié par le titre Ay-Ga-Cha répété en boucle malgré une mélodie synthétique un peu légère. En live, Munk est un quatuor composé de Modica au piano, Pollyester à la basse, Jens Dohle à la batterie et Ben Mono à la guitare. Ce dernier et sa basse donnent un coup de pouce sur le ludique et sexy We Don’t Care, qui laisse le mot de la fin à El Capitano, track purement instrumental qui repose sur de belles montées toutes en saturation, limite rock, et une bassline bancale!

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising