Ernesto Ferreyra – El Paraíso De Las Tortugas

Ernesto Ferreyra – El Paraíso De Las Tortugas

Ernesto Ferreyra - El Paraíso De Las Tortugas - Cadenza

Bien que nous soyons en 2011 et bien que l’album soit déjà sorti depuis quelques semaines, mon envie de le chroniquer est toujours là tant il est surprenant à plusieurs titres. Le premier point est déjà parce qu’il sort sur Cadenza en étant relativement décalé du style du label en ce moment. Le deuxième point est aussi l’agréable surprise de découvrir un relativement bon album après le très décevant Shunyata de Reboot. Et le troisième point est qu’Ernesto Ferreyra collabora très régulièrement avec Guillaume & The Coutu Dumonts notamment à travers leur projet Chic Miniature. Né à Cordoba en Argentine, Ernesto Ferreyra a sillonné les grandes capitales du monde ces dernières années avec ses DJ Set et ses live, tant en solo qu’avec son projet Chic Miniature. Cet infatigable globe-trotter nous propose cependant un album retraçant une bande originale des réflexions d’un homme solitaire face à ses expériences vécues. Dans une société boostée à la communication instantanée où les choses disparaissent parfois aussi qu’elles se créent, Ernesto Ferreyra nous propose une réflexion sur notre mode de vie, sur ce qui anime et ce qu’est réellement notre esprit et notre âme. Il veut prendre le temps de poser les choses et d’emmener son auditeur dans son paradis, le paradis des tortues.

Son paradis ne serait cependant pas totalement complet s’il ne nous permettait pas en dehors des moments d’accalmie, de réflexion et de détente d’esquisser quelques petits pas de danse et de vivifier cet esprit autrement que par la simple introspection. C’est ainsi que l’album oscille entre Deep House et Tech House. Bien que parfois un peu linéaire, il nous propose cependant de très belles plages musicales comme le titre éponyme ( El Paraíso De Las Tortugas), Los Domingos Vuelo a Casa ou Coin Sainte Cath. Des plages musicales dans un registre différent puisque c’est avec un disco-spatiale qu’il décide d’ouvrir et fermé cet album (Mil Y Una Noches et El Comienzo De Todo Lo Demás). Dans les titres Back Pain et Acequia (Nos Salvamos), nous percevons une certaine mélancolie et tristesse à travers laquelle il souhaite témoigner de la douleur ressentie de la perte de son père et de 30.000 autres Argentins pendant la période dictatoriale qu’a connue le pays. Des sentiments contrebalancés dans des tracks comme Cenote Trip et Perdido desquelles se dégagent une certaine joie et enthousiasme à travers une approche légèrement jazzy. Bien que n’offrant pas de grande révolution dans le genre, Ernesto Ferreyra nous propose un album plus qu’agréable à écouter et une découverte intéressante de son univers.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising