Vivaldi – The Four Seasons Recomposed by Max Richter

Vivaldi – The Four Seasons Recomposed by Max Richter

Vivaldi - The Four Seasons Recomposed by Max Richter - Deutsche Grammophon

Sur un site dédié à la musique électronique, il ne va pas forcément de soi de parler de Vivaldi ou du célèbre label de musique classique Deutsche Grammophon. Cependant ce dernier a lancé en 2006 une série « Recomposed » des plus intéressantes en proposant une relecture d’œuvres classiques par des artistes majeurs de la scène électronique. C’est ainsi que des artistes tels que Carl Craig, Matthew Herbert et Jimi Tenor se sont succédés et ont offert des versions modernisées de grands classiques tels que le Boléro de Ravel. Pour sa part, Max Richter, producteur, remixer et pianiste a choisi de s’attaquer aux Quatre Saisons de Vivaldi et démontre de ce fait son énorme capacité à mélanger ces deux univers que pourtant tout semble séparer.

S’inspirant autant des Beatles que de Bach, du punk rock et de l’ambient, Max Richter mélange à la fois la beauté baroque avec la méthodologie minimaliste et l’orchestration classique avec la technologie moderne. Cette approche offre un catalogue monumental d’œuvres englobant des morceaux de concert, des opéras, des ballets, de la musique pour des installations (objets et vidéo), de multiples partitions pour le cinéma, le théâtre et la télévision, ainsi qu’une série de disques en solo plébiscités par le public qui renferment également de la poésie et de la littérature.

Ce n’est d’ailleurs pas sans raison que Max Richter a été récompensé en Allemagne par le prestigieux ECHO Klassik pour sa « recomposition » des Quatre Saisons de Vivaldi, réalisée sur invitation de Deutsche Grammophon, en 2012. Cet album plébiscité vient d’être réédité avec de nouveaux remixes et des ajouts plus ambient – que Max Richter a choisi d’appeler sobrement « Shadows ». N’oublions pas de mentionner également la présence du DVD bonus qui est la captation du convert live donné à Berlin.

L’approche de Max Richter est à la fois d’une simplicité déconcertante et à la fois signe d’un génie certain. En effet, il a choisi ses moments préférés de la partition et les a remodelés pour en faire de « nouveaux objets », superposant des fragments familiers ou les juxtaposant en boucle pour revigorer une œuvre usée par l’emploi abusif qui en est fait dans les ascenseurs, les publicités télévisées et comme indicatif d’attente. Il déclare d’ailleurs « Je n’ai gardé que vingt-cinq pour cent des notes, mais il y a de l’ADN Vivaldi dans chaque mesure. J’ai conservé les gestes et les formes, les textures et les nuances. Certains bouts sont de Vivaldi, d’autres sont mes fantasmes, mes pensées à haute voix sur les Quatre Saisons. »

Cette réédition deluxe nous permet de redécouvrir avec bonheur que la musique électronique ne s’arrête pas aux dancefloors et peut transcender les genres jusqu’à entrer dans le sacro-saint univers très calfeutré du monde classique.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising