Tiefschwarz – Eat Books

Tiefschwarz – Eat Books

Tiefschwarz - Eat Books - Fine Records

Voilà enfin arrivé dans les bacs l’un des albums les plus attendus de l’année 2005. 4 ans après Ral 9005 paru sur Four puis réédité logiquement en 2002 par Classic, Ali & Basti Schwarz sont passés par les cases succès,médiatisation et hype et cela se sent positivement sur leur nouvel opus. Basti nous l’annonçait il y a 6 mois en interview, ce disque, alors en pleine gestation, se voulait résolument plus pop et dark que leurs premières productions.

Déjà à leurs débuts ils oscillaient entre deep house jazzy clean et electro dark sans trop savoir quoi choisir. A l’image de leurs derniers succès Ghostrack et Blow, Eat Books regorge de hits en puissance avec notamment Issst et Benedict. Mélangeant sans honte techno, rock, house, reggae et autres dans un joyeux bordel bourré d’énergie et de good vibes, l’album fait la part belle aux collaborations vocales. Sur les 12 tracks, on croise dans le casting Matty Saffer de The Rapture pour le détonnant Warning Siren, Ed Laliq du label High Society, Malte la voix de Losoul ainsi que Ruppert Browne, le chanteur de Chikinki ou encore Tracey Thorn, de Everything But The Girl pour un track malheureusement décevant car trop cheesy balearic. Malgré une première écoute qui laisse un poil sur sa faim, on reconnaît par la suite que les 2 frangins sont bien les chantres de l’electro-house dirty, dark et psyché. Heureusement loin des sirènes commerciales et easy, Eat Books se révèle comme une œuvre honnête, accessible car pop et surtout révélatrice de l’éclectisme de la scène dance actuelle. Attention aux remis qui vont débouler dans les mois à venir car il y a de la matière explosive!

Tags

About author: PussySelektor

PussySelektor

Electronic music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising