The Herbaliser – Session 2

The Herbaliser – Session 2

The Herbaliser - Session 2 - Studio !K7

Flashback en l’an 2000 avec la sortie de Session 1, qui sortait The Herbaliser de son casier strictement abstract hip-hop, une sorte de nouvelle carte de visite annonciatrice d’un regard tourné exclusievement vers la scène. Il est vrai qu’après tant de prestations autour du monde, les musiciens de The Herbaliser n’ont plus besoin de se justifier sur la puissance live de leur musique, mais c’est avec joie qu’on les retrouve sur un second volume maîtrisé. Sur Same As It Never Was, on assistait à la fois à un changement de label, une évolution dans la manière de composer, faisant participer à fond les featurings et l’ensemble des musiciens, sans laisser le noyau Jake Wherry et Ollie Teeba rester les ‘managers’ de leur son. Les voir en concert cette année laissait paraître une once de fatigue chez ces vétérans, mais il n’y a qu’à écouter cette Session 2 pour se rendre compte que la maison de retraite est encore loin et que la bande a encore du souffle et de la force dans les poignets pour nous faire groover.

Comme pour s’affirmer d’entrée de jeu, Mr Chombee Has The Flaw montre que de bons vieux instruments valent mieux qu’un bon sampler tout neuf. Le DJ Ollie Teeba est moins timide que sur scène et les quelques tracks issus du dernier album (Blackwater Drive ou le groove de dessin animé  Amores Bongo) sont représentés d’une façon beaucoup plus riche, moins propre et plus affranchie, se permettant quelques solos rassurants. Dommage que l’ensemble soit purement instrumental, on aurait aimé entendre de nouveau la charmante et charismatique Jessica Darling! On retrouve des classiques, comme Theme From Control Centre, avec toujours au premier plan les instruments, en particulier les cuivres qui communiquent une chaleureuse mélancolie sur Moon Sequence. The Herbaliser Band fait son choix dans les mélodies les mieux trouvées de leur discographie. Sur Geddim ! on les sent bien capables d’orchestrer un cinemix de cowboys au colt fumant en noir et blanc, et Another Mother lorgne plus vers le hip-hop malgré des orchestrations résolument jazz. 
Session 2 (qui sort au passage en version double cd avec la Session 1) rassemble des travaux qui s’étalent de 1997 à aujourd’hui, et je vous mets au défi de les classer par ordre chronologique! 

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising