Martin Büttrich – Crash Test

Martin Büttrich – Crash Test

Martin Buttrich ‎- Crash Test - Desolat

En voilà un vrai bon album de techno. Crash Test est le premier essai long format de cet imprévisible producteur qu’est Martin Büttrich. Très discret, le teuton a la bougeotte et s’est pourtant fait remarquer sur des labels prestigieux comme Planet E, Cocoon ou Poker Flat, difficile de trouver mieux dans la branche minimale. Il passe aujourd’hui à l’album avec 11 titres qui, mis bout à bout, ont la particularité de ne pas lasser l’auditeur, grâce à des productions millimétrées comme Everyone Else Is Already Taken, à la fois deep et incisif. C’est sur la structure de Loco Dice, Desolat qu’il propose cet ensemble riche, qui comporte des pièces surprenantes comme le jazzy I’m Going There One Day. Mine de rien, Martin Büttrich est un garçon actif, que ce soit pour faire de la pop avec les Sugarbabes, un peu d’italo avec Sounds of Life ou des pauses trance aux côtés de Timo Maas. Produisant depuis 2006 sous son vrai nom, il ne se cache pas pour partager des tracks dansants comme Song Six ou Hoochie Mamma, qui se dandine comme un mec bourré. Qu’il s’agisse du piano mélancolique de Enough Love To Hate It ou du poème minimal (en français) Tripping In The 16th, Crash Test est un disque qui met simplement en relief les valeurs de la dance music, groove et profondeur…

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising