Anthony Rother – Live Is Life Is Love

Anthony Rother – Live Is Life Is Love

Anthony Rother - Live Is Life Is Love - Psi49net

Pour tous les veinards qui, comme moi, étaient présents au Fuse la nuit du 18 Janvier 2003, cette soirée reste invariablement gravée dans la mémoire et le cœur. Sous les yeux ébahis d’Anthony Rother, le public a littéralement chaviré et donné son maximum sur cette leçon d’Electro. L’artiste lui-même nous a confié qu’il n’avait jamais vu ça et que ce fut « l’un des plus beaux moments de sa carrière d’artiste, le genre d’instant qui vous prouve que votre travail n’est pas vain et qu’il se doit d’être partagé ».

A l’écoute des bandes, une fois l’euphorie passée (et dieu sait qu’elle fut palpable, générale et communicative), le boss des labels Psi49net et du tout récent Datapunk n’a pas eu le choix. Ce moment unique devait être immortalisé sur disque pour le public du club bruxellois mais aussi pour tous ses fans, nombreux et fidèles, à travers le monde.

Un an a passé et dès la 1ère basse, toujours impressionnante chez ce maître de l’Electro, les émotions et les sensations reviennent intactes. Le live est totalement maitrisé dans son intégralité et est sans conteste un des meilleurs au monde, pour rappel le très respectable Groove Magazine a élu Herr Anthony deuxième meilleur live act de l’année 2002, derrière Underworld!

Ses compositions sans faille alliées à sa précision métronomique ne vous laisseront pas indifférent et cerise sur le gâteau ? Trois titres inédits, terribles of course, complétant ce live incandescent. Que l’on vienne me dire qu’aucune émotion ne peut sortir de machines! En tout cas ce soir de Janvier 2003 l’El Dorado des clubbers et des Electro-lovers se situait dans une petite rue de Bruxelles, le temps s’y est arrêté l’espace d’une performance magique !

On attend désormais avec impatience le DVD filmé… au Fuse (y’a des endroits comme ça!) lors de la Plug IV, bien entendu mémorable, qui fêtait la sortie de ce live. De nouveau accueilli tel un roi en son pays, Anthony Rother n’avait pu retenir ses larmes face à tant d’amour et de reconnaissance, qui sont amplement mérités!

Tags

About author: PussySelektor

PussySelektor

Electronic music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising