DJ Hell – NY Muscle

DJ Hell – NY Muscle

DJ Hell - NY Muscle - International Deejay Gigolo Records

Il y a tout juste un an, DJ Hell sortait une double compilation ElectronicBody-Housemusic, excellent condensé d’un son qui fait toujours fureur. Cette année c’est sur un format album que Mister Gigolo déboule avec le très attendu NY Muscle. le personnage est, on le sait, très controversé, génial et hype pour certains, vendu et pilleur de disques cultes pour d’ autres.

En tout cas l’homme ne laisse pas indifférent tout comme son album. Le maxi Keep On Waiting avec Erlend Øye (déjà remarqué sur le fabuleux Remind Me de Royksopp) en annonçait bien la teneur, dark torturé et sexe.

Les tracks Black Panther Party et Wired sont de gros titres Electro dévastateurs qui devraient tout cartonner, les autres chansons prises une par une font leur effet et sont assez efficaces cependant sur la longueur l’album fatigue à trop vouloir se la donner dans le look pervers et glauque. On est parfois assez proche de la BO d’un film d’épouvante ce qui rend l’album d’autant plus difficile d’approche.

De même, un gros regret pour la collaboration avec James Murphy de LCD Soundsystem. En effet, les hommes n’ont su faire qu’un ersatz du génial Losing My Edge. A trop vouloir éclater les genres et les images et aussi réhabiliter des légendes tel qu’Alan Vega de Suicide, DJ Hell risque gros mais cela il le fait depuis déjà longtemps. Pour l’instant le succès est au rendez-vous, seul le temps nous permettra de voir si tout ceci n’était que de l’esbrouffe ou si au contraire Hell était un visionnaire. Hmm personnellement j’ai déjà ma petite idée!

Attention le track, Limbische System est une pure merveille d’Ambient Minimal !

Bilan : 4 titres qui se démarquent nettement sur 11, un conseil Helmut, ne reste pas trop longtemps à NYC sinon la hype te perdra.

Tags

About author: PussySelektor

PussySelektor

Electronic music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising