Various Artists – Strictly Erick Morillo

Various Artists – Strictly Erick Morillo

Various Artists - Strictly Erick Morillo - Strictly Rhythm

Après les Masters At Work, Todd Terry et Tiefschwarz, voici le tour d’Erick Morillo de sortir sa compilation « Strictly ». Le label fête en effet cette année ces 20 ans d’existence et ce malgré une petite pause au début des années 2000 avant d’être relancé (pour ne pas dire ressuscité) en grande pompe par le label Defected qui a racheté l’entièreté du catalogue en 2007. Depuis le label a repris du poil de la bête, notamment avec la sortie des compilations « Strictly », les albums de Quentin Harris (No Politics) et Osunlade (Elements Beyond) sans oublier les nombreux singles et EP comme Music Talking de The Montanas et Roland Clarke, ou la réédition de certains de leurs grands classiques comme Reach de Lil Mo’ Yin Yang (Louie Vega et Erick Morillo).

Erick Morillo a débuté sur le label Strictly Rhythm avant de créer son propre label en 1997, Subliminal. Des titres comme Dancing (1994) ou Jazz It Up (1996) sans oublier The More EP (1993), ont marqué le début de la carrière de ce DJ-compositeur. Toujours pour le label Strictly Rhythm, il mixe la compilation Live & More en 1995. Le début de la carrière d’Erick Morillo est donc intiment lié au label new yorkais et il ne manque pas de lui rendre hommage en déclarant « Strictly était le seul label qui à l’époque vous n’aviez pas besoin d’écouter les nouveautés. Vous entriez dans le magasin, vous voyiez une nouvelle release et vous saviez que vous deviez la prendre. Des gens comme Louie Vega, Todd Terry, Kenny Dope sont venus sur ce label. Il a été une valeur sûr si vous aimiez la House Music. » Erick Morillo a également contribué à de nombreuses productions sur ce label comme le tube international de Reel 2 Real, repris dans la BO du film « Madagascar », I Like To Move It. Presque vingt ans après ses premières sorties, le voilà donc de retour sur le label où tu as commencé.

A travers cette compilation, il veut mélanger son passé et son présent, faire un lien entre l’histoire de la House et du label Strictly Rhythm tout en offrant un son actuel. Nous pouvons ainsi retrouver des titres classiques remixés comme Deep Inside (HCCR Remix) de Hardrive ou des nouveautés exclusives comme Luv Dancin’ (Mike Dominico Remix) d’Underground Solution. Ce double CD mixé (plus un troisième en bonus non mixé) reflète bien la personnalité de ce DJ. Le mix contient toutes les influences qui l’ont inspiré au cours de ses voyages de la House à la Minimal en passant par un peu de Trance. Pour preuve d’éclectisme, nous pouvons citer en vrac quelques titres présents dans ce double mix: Roots de Copyright, Man With The Red Face de Mark Knight et Funkagenda, Music Talking de The Montanas et Roland Clark, Revival de Klement Bonelli, Kalle de Zoo Brazil ou encore Radioman d’Afrojack. Le troisième CD est une sélection de quelque classiques du label effectuée par Erick Morillo ainsi que certaines collaborations de ses débuts, nous pouvons ainsi y découvrir ou redécouvrir des titres comme (Who?) Keeps Changing Your Mind de South Street Player, Follow Me d’Aly-Us, Reach de Lil Mo’ Yin Yang ou Master Blaster (Turn It Up) de Joint Venture.

Je dirais sans épiloguer que ce CD pourrait être qualifié de « Strictly Necessary ».

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising