Tom Neville – NWN / Ray Spalding [feat. Henry Benett] EP

Tom Neville – NWN / Ray Spalding [feat. Henry Benett] EP

Tom Neville - NWN - Ray Spalding [feat. Henry Benett] EP - Love Minus Zero

Le producteur Tom Neville s’associe avec l’ex-chanteur d’opéra Henry Benett reconverti dans la musique électronique, le temps de deux titres pour le label Love Minus Zero. Formé presque par hasard lors d’une session jam en 2005, ce duo à peine improbable s’engage dans l’étroite brèche de la techno vocale déjà infiltrée par les talentueux Technasia ou Chelonis R.Jones. Sur NWN, la puissance soulful de Benett est un outil qui permet à ces synthés hantés de rouler des mécaniques, en soulignant sa différence dès la première écoute, sans passer pour un morceau quelconque. Il y a un peu de Garnier dans ces onomatopées qui résonnent et se mêlent à cette mélodie énigmatique qui s’amuse parfois avec la stéréo. Un bon morceau de warm-up ou de transition !

Ray Spalding joue dans la division supérieure et affiche d’emblée un beat techno bien lourd, avec des réminiscences d’Agoria. Les comparaisons prestigieuses sont assez évidentes, mais Tom Neville n’est pas un copieur pour autant. Des nappes trance organiques et joliment désorganisées prennent vite possession du thème du morceau. On aurait aimé que le chanteur participe plus que par des morceaux de syllabes, néanmoins importants pour la structure, mais tout ça n’enlève rien au côté prometteur de ce tandem qui, j’en suis certain, tiendra la route sur un éventuel album!

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising