Ripperton – Random Violence

Ripperton – Random Violence

Ripperton - Random Violence - Green

Après l’énorme succès de son projet Lazy Fat People, le DJ suisse Raphael Ripperton, plus connu sous le nom Ripperton, est de retour en cette année 2010 avec un nouvel album Niwa sorti début février déjà sur le label Green dont le premier extrait nous arrive accompagné d’un remix de Joris Voorn. Cet artiste n’était déjà cependant pas un inconnu avant cet album et il ne se réduit pas au succès de son projet, Lazy Fat People, projet né de sa collaboration avec Mirko Loko et au travers duquel ils ont sorti plusieurs releases sur Border Community, Wagon Repair, Planet E, etc. En mode solo, Ripperton a également signé ces dernières années plusieurs EP sur des labels aussi variés que Rekids, Systematic ou encore Connaisseur Recordings. Nous avons déjà aussi eu l’occasion de l’entendre sous une autre de ces facettes puisqu’il est aussi sollicité de nombreuses fois pour des remixes d’artiste tel que Laurent Garnier, Steve Lawler ou encore Radiohead. N’oublions pas de signaler également que cet artiste a lancé en 2006 son propre label Perspectiv Records alliant le rôle de tremplin pour des artistes suisses à celui de collaboration pour les remixes avec des DJ de plus grande renommées comme 2000 And One, DJ Koze, Isolée, etc.

Ce premier single extrait de son album, Niwa, est à l’image de Ripperton et de ses précédentes sorties. Un titre deep et mélancolique qui nous transporte littéralement, notamment grâce à une légère rythmique qui nous entraine progressivement dans son univers. Pour le remixe accompagnant la sortie, ce n’est autre qu’un des deux labels manager de Green qui se lance, Joris Voorn. Le titre devient sous sa direction, un titre avec une entrée de jeu plus rythmée et une bassline plus soutenue. Le bémol vient peut-être du côté répétitif qui donne un côté relativement « facile » au morceau. Joris Voorn nous avait habitués à mettre la barre un peu plus haute…

———-
Par Sebs’tune

Un mois après la sortie d’un des albums de ce début d’année avec Niwa, Ripperton réitère la collaboration avec le label Green pour la sortie de son single Random Violence.

Pour ceux qui ne le connaîtrait pas encore, le suisse Raphaël Ripperton a commencé sa carrière de DJ en 1993 dans un style plutôt Chicago House et Garage. Trois ans après, il se lança dans sa carrière de producteur. S’en suit une quantité importante de maxis et de remixes, il suffit de regarder sa discographie. Avec des sorties sur des labels tels que Systematic, Rekids ou encore Planet E, Ripperton s’est forgé une véritable renommée au cours de ces années, en remixant les plus grands comme Laurent Garnier, Robert Babicz et même Radiohead. En 2006, il lança également son propre label, Perspectiv Records.

Issu de l’album Niwa, « Violence Aléatoire » (en français) reflète parfaitement l’esprit musical de l’artiste. En véritable orfèvre, Ripperton nous emmène tout en finesse dans un monde haut en couleurs débordant d’émotions et de nature. A la fois deep et progressif, ce morceau nous envoute par ses mélodies incessantes et enivrantes. Tout en douceur, une ligne de percussions méticuleusement travaillée ainsi qu’un léger kick agrémente le titre, en lui donnant une facette plus entraînante. Véritablement 6 minutes 30 d’extase musicale… à consommer sans modération!

En plus de ce fabuleux morceau, vous pourrez également trouver le remix de Joris Voorn. Construit sur une baseline typiquement voornienne, entrecoupée d’un break très hypnotique, il n’apporte cependant rien d’innovant par rapport à l’originale. Bien que cela reste un remix de qualité, on a déjà connu mieux en matière de remix de la part du talentueux hollandais.

Tags

About author: Ant-1

Ant-1

Electronic Music Lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising