Cesar Merveille & Pablo Cahn – Split EP

Cesar Merveille & Pablo Cahn – Split EP

Cesar Merveille & Pablo Cahn - Split EP - Cadenza

Cadenza, le label suisse du chilien Luciano fondé en 2003, continue à faire parler de lui. En effet, ces derniers mois, ce label enchaîne les titres incontournables et insuffle un esprit festif sur presque tous les dancefloors du monde. Cette nouvelle release est partagée entre deux habitués du label, à savoir, Cesar Merveille et Pablo Cahn. Deux titres, deux styles mais surtout deux atmosphères radicalement différentes mais se rejoignant dans l’efficacité et l’effet assurée auprès des clubbers. Cette sortie tombe à point nommé pour le label Cadenza qui donne ainsi un coup de fraicheur en pleine « summer vibe ».

Cet EP s’ouvre sur le morceau Elle de Pablo Cahn. Cet artiste londonien, originaire de Colombie, est en plein émergence. Il est reconnu de tous comme producteur grâce à ses différentes sorties sur 8Bit, Cadenza et LeftRoom mais aussi reconnu comme DJ grâce à son éclectisme et sa House teintées aux grooves minimalistes. Après avoir fait partie de la scène underground de Bogota, il est maintenant actif sur la nouvelle scène de Londres, d’une part comme DJ et d’autre part comme promoteur sans oublier de citer ses résidences au Zoo Project à Ibiza et aux soirées LikeThat à Londres. Avec un tel sens de la fête, il ne pouvait donc que nous offrir un titre dans cet état d’esprit. Nous pourrions définir Elle comme un son Deep Tech House avec une très bonne construction et un vocal efficace très House Oldschool. Voila donc tous les ingrédients d’un très bon titre comme nous propose ici Pablo Cahn. Le vocal est parfaitement inséré dans le style du morceau même s’il semble y avoir quinze ans d’écart, une basse bien balancé et des nappes de « voix » idéalement placées, ce qui donne ce son hypnotique typique de certaines productions Tech House du moment. Un son que j’ai déjà hâte d’entendre dans les soirées et festivals de l’été même si un peu trop long et répétitif sur la fin…

Le deuxième titre de cette sortie est confié à Cesar Merveille qui est, lui aussi, loin d’être un illustre inconnu. Cesar Merveille est un artiste londonien, aussi connu sous le pseudo Cesar Maravillas. Il s’est assez vite fait un nom dans le milieu de la musique grâce à ses productions sur Circus Company, Serialism ou Safari Electronique,… et avec son notamment très remarqué Chocopop Jazz. Résident au feu T-Bar et Lo*Kee, il est très apprécié grâce à ses sets upbeat qui conviennent parfaitement à l’esprit des soirées londoniennes. Dès les premières secondes de son titre FK, nous sommes tentés de sauter de notre chaise et dire « Mais c’est St Germain? ». Effectivement à peine les premières mesures derrière nous, on se sent porté par un rythme très jazzy dont Ludovic Navarre (aka St Germain) avait le secret. A cela vient s’ajouter un groove lourd mais efficace, un clap et quelques effets qui viennent donner un peu plus de vie au morceau. Ce dernier se complète aussi avec un piano qui vient clairement donner cette mélodie jazzy qui va nous faire voyager sans oublier l’indispensable saxophone pour nous offrir le charme et le charisme propre à ce type de morceau. Le genre de titre dont nous aurions peur de rapidement se lasser mais que nous ne pouvons nous empêcher de relancer à peine terminer tant il est entrainant. Le producteur s’est efforcé de lui donner un peu de changement notamment avec les disparations soudaines mais judicieuses du kick ce qui permet de l’apprécier encore plus. Un DJ Tool que devrait apprécier Riccardo Villalobos et Luciano sans trop de problèmes.

Cadenza nous offre ici un EP efficace et dans l’ambiance de cette été. Je suis d’ailleurs persuadé de les entendre dans les sets de mes sorties estivales! Un EP avec deux face A, fait assez rare de nos jours pour prendre la peine de le souligner.

Tags

About author: Madmick

Madmick

Electronic music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising