Lulùxpo – Ford Mustang EP

Lulùxpo – Ford Mustang EP

Lulùxpo - Ford Mustang EP - Poor Records

Pas évident de s’attaquer à une chanson du grand Serge… Musicalement pacsés depuis 1997, Lulù et Pollux osent relever le défi et sont bien plus proches de le remporter que d’échouer lamentablement. Survivants des premiers labels français d’electro comme Mental Groove ou Pro-Zak Trax, les genévois n’ont jamais arrêté d’animer des émissions radios, sortir des maxis, jouer aux Djs à 4 mains, développer des concepts de soirées mélangeant musique électronique, défilés de modes et chorégraphie. Avec la complicité de l’autre suisse Love Motel, ils s’attaquent à la période Initials BB de Gainsbourg et Bardot avec une reprise qui devrait avoir sa place dans les clubs.

L’alternance des mots chantés à la mode masculin/féminin rend sexy cette pop song digitale, fidèle à l’original, au moins aussi dark avec ce qu’il faut pour avoir la chance de tourner sur une platine de DJ. Cette cover réunit des remixeurs assez élégant comme Kid Chocolat qui plonge la tête dans le sable pour un remix énigmatique, posé, et bien plus timide que l’original. Meilleure version du maxi, Seelenluft vise intelligemment des sons folklorique pour un résultat ludique et surtout dancefloor! Plus déjanté, In Flagranti découpe les textes en morceaux et les jette un par un dans un panier bordélique qui n’a plus rien à voir avec l’original. Ça part sur de bonnes idées mais on s’éparpille vite… F2H Psychedelic garde les paroles intactes et y ajoute simplement une basse funky. A cela s’ajoutent deux inédits : production toujours aussi minimale, Lipstick Kiss affiche des claviers qui montrent les crocs, quelques phrases mystérieuses et discrètes et un groove froid à la Jean-Michel Jarre qui finit par s’installer, un peu l’inverse de la berceuse pour Teletubbies Milky Way. Be cool, be PINK!

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising