Nicolas Jaar – Space Is Only Noise

Nicolas Jaar – Space Is Only Noise

Nicolas Jaar - Space Is Only Noise - Circus Company

Nicolas Jaar est probablement un OVNI pour de nombreuses personnes. Sorti de nulle part et du haut de ses 17 ans, il sort un premier EP sur le label américain Wolf+Lamb en avril 2008. Depuis, ce nouveau prodige de la scène électronique a su capter toute l’attention des mélomanes avertis et braquer sur lui les projecteurs de la presse. Ces attentes et ces espoirs se sont concrétisés et même renforcés de sortie en sortie puisque non content d’avoir déjà frappé fort avec son premier EP, The Student, il récidive en janvier 2010 en nous sortant le grand jeu avec Time For Us / Mi Mujer toujours sur le label Wolf+Lamb. Mais Nicolas Jaar n’a pas collaboré qu’avec ce seul label puisqu’il a également sorti l’excellent titre Your Waltz sur l’EP-compilation Snuggle & Slap sur le label français Circus Company. C’est d’ailleurs sur cette même structure qu’il éditera le tout aussi bon Marks & Angels et à qui il confie aujourd’hui son premier album, Space Is Only Noise.

Cet album est à l’image de l’artiste et de son travail ces dernières années. Rare sont en effet les artistes qui peuvent se permettre de jouer sous les 100-bpm en peak time et pourtant réussir à électriser un dancefloor et a provoqué une levée de bras digne des sets les plus soutenus des grands noms. L’album plonge l’auditeur dans le monde de cet artiste alliant ainsi des titres sophistiqués, conceptuelles, rejetant la facilité rythmique pour nous faire découvrir une musique raffinée, travaillée aux vocaux totalement inattendus créant ainsi une réelle surprise et prolongeant la découverte fascinante de cet artiste qui démontre une fois de plus avec brio tout son potentiel. Les premières plages de l’album sont mélancoliques, parfois empreintes d’une certaine tristesse. Cette dernière restera présente dans une grande partie de l’album malgré la montée (relative) en rythme de celui-ci. L’artiste n’a d’ailleurs pas peur de poser sa voix sur un titre, c’est ainsi que nous pouvons l’entendre sur le morceau Keep Me There. Nicolas Jaar n’hésite pas non plus à revisiter sans aucun complexe le célèbre titre de Ray Charles, I Got A Woman en nous offrant une nouvelle instrumentalisation de celui-ci tout en conservant un petit peu de la voix du maître qu’il complète sans aucune hésitation avec l’incrustation une deuxième vocal issus d’un poème en français de l’artiste roumain Tristan Tzara (1896-1963).

Avec cet album, Nicolas Jaar confirme probablement aux yeux de certains son statut d’OVNI mais il confirme aussi son immense talent et sa vision très novatrice de la musique électronique puisque sans réel équivalent à l’heure actuelle. Il sera âgé seulement de 21 ans au moment de la sortie de l’album ce qui nous laisse imaginer le réel potentiel qu’il a encore à nous faire découvrir dans le futur. Circus Company a visé juste avec cet album et réaffirme ainsi son statut de label incontournable de l’hexagone.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising