Interview : Housse De Racket

Interview : Housse De Racket

Housse De Racket

Pierre et Victor sortent leur premier album et produisent une des musiques les plus joliment tordues des années 2000, qui organise une joyeuse collision, inédite, entre pop, électro et chanson française. Housse de Racket compose une musique ancrée dans son époque qui a commencé par intéresser Gonzales (présent sur le disque), puis Renaud Letang qui a mixé l’album, sculptant avec le duo chaque détail, chaque recoin et parvenant à l’illuminer de l’intérieur, tout en ne lui enlevant rien de son punch, de sa puissance formelle. « Un album épique » avouent-ils en racontant l’essentiel de ce qui habite leur « Forty Love », d’un bout à l’autre : un récit chahuté, une histoire d’amour, sur fond de tennis, de rock, de rivalité, d’exil, de Californie, et de précipice. Housse de Racket fait le choix quasi radical de chanter et raconter cette histoire en français. Le groupe marque ainsi ses ambitions, de très haute volée, privilégiant des textes irréels aux multiples aspérités, qui n’imposent rien mais ouvrent des horizons d’interprétation, trouvant ainsi leur propre grammaire, loin de la chanson réaliste française…

TheClubbing.com: Qui est Housse de Racket? Qui fait quoi dans le groupe?
Housse De Racket: Un groupe de jeunes gens dynamiques. Pierre fait de la guitare, Victor fait de la batterie, nous chantons et nous jouons des synthétiseurs.

TheClubbing.com: Housse de Racket… D’où vient ce pseudo bizarre? Vous êtes fans de Tennis et de House?
Housse De Racket: A la base nous voulions racketter la house, prendre des samples de vieux funk et mettre des gros beats dessus… sauf qu’on ne sait pas le faire. Nous avons trouvé le nom du groupe avant de trouver le « concept ».

TheClubbing.com: Housse de Racket en live, ça donne quoi?
Housse De Racket: Nous sommes deux sur scène dans nos instruments respectifs. Nous avons un ordinateur sur scène qui nous aide en jouant tout ce que nous ne pouvons pas jouer live (basse+synthés). En live, nous essayons de sortir des structures des morceaux de l’album, nous prenons plus de libertés…

TheClubbing.com: Comment avez-vous séduit Gonzales? Est ce un hasard s’il participe à votre album? Et Renaud Letang?
Housse De Racket: C’est Tekilatex qui nous a présenté Gonzales et on l’en remercie. Gonzales a écouté nos démos qui étaient déjà très abouties et on l’a invité à faire des choeurs, des percus et du synthé sur Champions. Le morceau le plus pop FM 70’s… SON domaine. Puis Gonzales nous a présenté Renaud et le reste appartient à l’histoire…

TheClubbing.com: Alors que la plupart des groupes français chantent en anglais, vous allez à l’encontre des habitudes et chantez dans notre langue. Pourquoi ce choix?
Housse De Racket: Nous aimons nous différencier. Le français nous semblait plus pertinent.

TheClubbing.com: Vous considérez vous comme un groupe purement rock? Comment définiriez-vous votre musique?
Housse De Racket: Evidemment non, nous ne sommes pas un groupe de pur rock et cela s’entend… Nous sommes des inconditionnels de synthés analogiques, nous aimons mélanger les genres. De Depeche Mode à Joe Dassin en passant par Stevie Wonder…

TheClubbing.com: On sent qu’un buzz est en train de monter autour de vous. Avez-vous peur de devenir subitement « hype »?
Housse De Racket: euh…

TheClubbing.com: Que raconte votre album?
Housse De Racket: Winner côté court, loser côté coeur, c’est le pitch de l’album. Une quête d’absolu qui commence bien et qui finit mal.

TheClubbing.com: Le name dropping sur Oh Yeah, ça représente vos influences, à la manière du Teachers des Daft Punk?
Housse De Racket: On a réalisé après coup que les Daft Punk avaient fait la même chose. On s’est plus inspiré de Tom Tom Club…

TheClubbing.com: Quelle est votre actualité, mis à part Forty Love qui est sorti le 13 octobre?
Housse De Racket: Manger, boire, dormir.

TheClubbing.com: C’est pour quand le concert sur le court central de Roland Garros?
Housse De Racket: C’est déjà fait baby!

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising