Justice – † [Cross]

Justice – † [Cross]

Justice - Cross - Because Music

Justice frappe les esprits avec leur premier album † (Cross) dont a été tiré le premier single D.A.N.C.E. qui tourne sur de nombreuses radios. Album qu’on ne peut que rapprocher des Daft Punk dont ils sont une digne descendance.

L’intro de l’album, Genesis, n’est pas sans rappeler du Wagner dans les premières notes pour partir très vite sur un son beaucoup Electro avec de nombreux effets. Malgré cette surenchère d’effets et un beat ultra efficace, le morceau garde toute sa structure et sa cohérence. La track D.A.N.C.E., House chanté, est là en référence à Michaël Jackson et est inspirée d’une track de Larry Levan, Stand On The World. Ce morceau nous permet de découvrir les deux facettes de Justice allant d’une House vocal à des sonorités stridentes aux basses profondes. Let There It Light et Phantom sont dans la même lignées bien que plus mélodique. Avec Stress, Justice compresse et sature le son à des niveaux rarement atteints. Avec ce titre, ils nous offrent une track assez stressante comme son nom semble bien l’indiquer. Pourtant, l’album est savamment dosé entre des tracks plus légères et groovy et d’autres plus agressives, certaines piochent même dans les deux registres tout en restant cohérentes, tel New Jack, qui évoque la french touch des années 1990. Enfin, Justice nous offre aussi un superbe hit électro-rock avec DVNO et une track final digne de ce nom, One Minute To Midnight.

Ce duo parisien, composé de Gaspard Auge et Xavier de Rosnay, est né en 2003 et est aussitôt signé par Ed Banger Records, label initié et dirigé par Pedro Winter, manager notamment des Daft Punk. Leur premier maxi, Never Be Alone, dont les vocaux sont assurés par le combo anglais néo-psychédélique Simian, devient un incontournable, plébiscité aussi bien par Erol Alkan, Tiga, 2 Many Dj’s, Ivan Smagghe, Mark Moore, Arthur Baker que Miss Kittin. En 2004, International Deejay Gigolos, ressort l’objet, agrémenté d’un remix de DJ Hell en personne. Depuis le tandem a oeuvré pour N*E*R*D*, Vicarious Bliss, Fatboy Slim, Soulwax. Mais leur notoriété vient essentiellement du maxi Electro corrosif Waters Of Nazareth, sorti sous Ed Banger Records en 2005.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising