Mr. Scruff – Ninja Tuna

Mr. Scruff – Ninja Tuna

Mr Scruff - Ninja Tuna - Ninja Tune

Mr Scruff fait tellement du bon son que sa maison-mère l’autorise même à mal dessiner des grosses baleines en forme de ballons de baudruche sur ses pochettes. Plus sérieusement, Mr Scruff s’est forgé une personnalité graphique et surtout sonore qui a fait de lui l’un des membres les plus respectés du label Ninja Tune. Et ça fait tout pile dix ans que son premier disque Keep It Unreal a vu le jour en devenant culte dès sa sortie rien qu’avec le morceau Get A Move On. C’est 7 ans après Trouser Jazz, et après quelques compilations mixées où il partage ses influences plutôt funky, qu’il est de retour avec un véritable album Ninja Tuna. Un disque qui l’aidera à décoller l’étiquette easy-listening de son front, car il a testé chaque morceau en club et validé leur efficacité.

Il est vrai que le groove est omniprésent dans les titres d’Andy Carthy, à commencer par Test The Sound qui prend connaissance de vos speakers et vérifie s’ils sont habilités à laisser passer des gros beats, des mélodies jazzy et des flows hip hop. Ok on peut y aller, notre monsieur Patate invite Alice Russell sur Music Takes Me Up qui nous téléporte dans un piano bar où tout le monde paierait avec entrain sa tournée de piña colada. Il y a toujours moyen de distinguer une pointe d’humour dans ces morceaux qui forceraient même le rictus chez l’inspecteur Derrick: plus la peine de reparler du déjà classique et enjoué Donkey Ride (maxi déjà chroniqué dans ces pages), et découvrons la house pumpin’ de Get On Down, puis le R’n B dynamique deHold On et le très soulful This Way bien aidé par la voix suave de Pete Simpson. Hairy Bumpercress est une ballade jazz à l’ancienne et Whiplash offre sa leçon de plongée dans des coraux tantôt aiguisés, tantôt confortables avec sa ligne de basse aquatique. Toujours là pour nous piéger dans un traquenard fat, Roots Manuva fait une apparition sur Nice Up The Function qui combine esprit dubstep et trompettes discrètes, directement suivi par le lourdingue Bang The Floor où Mr Scruff s’amuse avec Danny Breaks à nous envoyer du groove à la pelleteuse. Le carnavalesque Kalimba donne l’occasion à des cuivres de se manifester sous le soleil, comme le sympathique Stockport Carnival qui ferait mieux d’aller voir à Rio si j’y suis.

Ça nous fait un classique de plus dans le catalogue Ninja Tune!

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising