Shit Robot – Simple Things (Work It Out)

Shit Robot – Simple Things (Work It Out)

Shit Robot - Simple Things (Work It Out) - DFA Records

Marcus Lambkin a un parcours assez classique que l’on a l’habitude de lire dans les biographies relatives aux bons maxis techno. Il sort d’une adolescence rebelle autour du punk rock, puis tombe dans la vibe acid-house à la fin des années 80. Il devient l’un des DJs les plus sollicités de NYC puis, et c’est sans doute ça qui fait la différence, devient pote avec James Murphy. Simple Things est son troisième EP sur le label référence DFA, et on lui souhaite le même succès que ses deux petits frères.

Shit Robot signe un morceau original en toute confiance, bien aidé par le vocaliste Ian Svenonius, qui a bossé avec des groupes comme Nation of Ulysses ou Chain and the Gang. Le donneur de leçons déroule son monologue devant une ligne de basse peu commode. Le track prend subitement une tournure house mélancolique et old school, puis le piano finit par comprendre le rôle qu’il a à jouer dans le morceau en faisant des clins d’œil du côté de Chicago aux maîtres Larry Heard ou Marshall Jefferson. Les versions US et européennes différent par leur face B, mais la version digitale propose gentiment les deux remixes, d’une durée eux aussi supérieure à neuf minutes, il y a de quoi manger. D’un côté le norvégien spécialiste du nu-disco Todd Terje signe une version acide aérienne, puis le remixeur fou Serge Santiago insiste sur la bassline puis enfourche son fidèle destrier italo-disco à mi-chemin du morceau. Un must!

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising