Ecco – Life EP

Ecco – Life EP

Ecco - Life EP - 03 Records

C’est avec un certain plaisir que j’ai appris que les premiers titres d’Ecco sortaient sur un label. Toute l’équipe du site suit déjà depuis de nombreuses années son parcours et a toujours su qu’il avancerait petit à petit. S’étant lancé récemment dans la production, il avait franchi une nouvelle étape dans le développement de son talent artistique. Ce DJ d’une grande ouverture d’esprit, refusant de se cantonner à un seul style, privilégiant la qualité avant la quantité, a su transmettre cette ouverture d’esprit dans ses DJ sets et maintenant au travers de ses différentes compositions.

Nous le retrouvons ainsi sur le nouveau label digital belge, fondé par Steve Forget, avec son premier EP, Life. Avant de parler des productions proprement dite, un petit mot sur le parcours d’Ecco. Ecco ou Marc Selleslags découvre la musique électronique dès ses 14 ans avec la New Beat et les différents clubs qui ont fait la renommée de la Belgique sur la scène internationale de la musique électronique. Il développe alors une passion toujours grandissante pour cette musique jusqu’à l’âge de 20 ans où il décide de franchir un premier cap en s’achetant ses platines. Il affinera au fil des années pour petit à petit commencer à être booké dans diverses soirées tant en Belgique (Silo, Decadance, Cherry Moon, Fuse, …) qu’à l’étranger (Thaïlande, Ibiza, ….). Infatigable, il développe également ses propres concepts d’évènements comme les United-Elektro, Kiss my Beat ou encore Acid or Not. Fin 2008, une nouvelle étape est franchie, cet artiste se lance dans la production pour le résultat que nous connaissons aujourd’hui, sa première sortie.

Life EP se compose de deux titres Tech House, que nous pourrions qualifier de Tribal ou comme il le dit lui-même « d’Ethnique ». Life est un titre puissant à la basse efficace et au vocal répétitif s’accordant sur le rythme. Nous sentons dans cette production les années d’expérience DJ qui en ont fait un titre redoutablement efficace sur un dancefloor. Papaya a un rythme légèrement moins soutenu tout en gardant une grande profondeur dans sa basse. Par contre, le côté africanisant du morceau ressort beaucoup plus avec un vocal plus travaillé donnant l’impression d’un titre issus depuis des mythes shamaniques en version électronisée. Une certaine âme et vision de l’Afrique des tribus qu’il nous fait partager.

Ecco signe ici une première sortie réussie dans laquelle nous sentons tout le potentiel de cet artiste qui a la capacité d’encore nous faire danser et nous émouvoir des années durant.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising