DJ Food – The Shape Of Things That Hum

DJ Food – The Shape Of Things That Hum

DJ Food - The Shape Of Things That Hum - Ninja Tune

The Shapes Of Things That Hum vient agrémenter la trilogie des mini albums démarrée avec One Man’s Weird is Another Man’s World ([rev=606]chroniqué ici[/rev]) et continue d’alimenter notre attente envers son prochain vrai album, Stolen Moments, à sortir cette année. DJ Food aka Strictly Kev démarre main dans la main de son compagnon de route DK avec une intro inquiétante, ou des bourgeons hardcore commencent à pousser pour éclore sur une structure complexe entre breakbeat et dubstep.
Extract From Stolen Moments est basé sur un dialogue d’outre-tombe, posant définitivement une ambiance hantée, assombrie par les arrangements un peu brouillons qui font le charme de ce vétéran du sampling. Brother John n’est pas loin des Jazz Breaks des débuts : des samples vocaux et orchestrations barrées à base de cuivres et percus qui introduisent Giant, une longue complainte ethnique et tribale, hypnotique et répétitive, qui demande une oreille avertie. Le meilleur morceau de l’EP, Sentinel (Lunar Defence), démarre sur un riff de guitare mélancolique à la UNKLE, suivi de quelques battements de coeur sur lesquels on calera nos pas… Mr P se charge du trio de fin avec une série de remixes de All Covered in Darkness dans un délire similaire, en version plus brute.

Encore une fois, un maxi qui s’écoute comme une nouvelle angoissante d’un Stephen King dont les pages auraient été mixées entre elles…

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising