Grasscut – Muppet EP

Grasscut – Muppet EP

Grasscut - Muppet EP - Ninja Tune

Grasscut étonne. Après un premier EP entre folk dérangé et pop hybride (High & Down, voir la review sur le site), les voici à nouveau avec deux nouveaux titres complètement différents. Dans les premiers instants alternant beauté et gros bordel, on ne sait pas trop où ils veulent en venir. Muppet, saccadé, encombré, barré, ressemble d’abord à du Mr Oizo vs Modeselektor après un concours de shooters, avant de libérer de sa cage cette mélodie saturée qui n’en finit pas de grandir dans une intense spirale rock et electronica. C’était presque trop évident, c’est Nathan Fake qui soulève l’opportunité de remixer ce morceau et inutile de dire que c’est complètement dans ses cordes, même si l’exercice peut paraître difficile vu la richesse originale du track. Il attaque tout de suite avec le thème principal qui fait progressivement son apparition sur un beat techno étouffé et, entre sueurs froides electronica, en fait un morceau ultra organique et jouable en club pour les plus téméraires. Meadowhall At Last ! prend place dans l’aéroport du même nom. Grasscut fait joujou avec ses machines pour proposer cette fois-ci une musique en pâte à modeler, aussi ludique et destinée aux enfants qu’un live de Gangpol Und Mit.

Muppet est un EP assez incroyable dont la capacité à brouiller les pistes est proportionnelle à notre impatience quant à la sortie de l’album!

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising