The Florian Muller Project – Spin Back

The Florian Muller Project – Spin Back

The Florian Muller Project - Spin Back - Logos Recordings

Le label macédonien, après avoir confié un premier album (Blessing sorti en juin 2009), au français Florian Muller, lui confie maintenant un EP. L’album n’était déjà pas passé inaperçu et c’est avec plaisir que nous constatons que l’artiste continue ainsi sur sa lancée, avec cet EP, Spin Back. Après un premier parcours dans le milieu de la musique, Florian décide d’arrêter suite à une accumulation de mauvaises expériences mais heureusement pour nous, sa compagne n’a pas souhaiter cette voie. Convaincu du talent de son mari, elle envoie plusieurs de ses productions à différents labels, ce qui lui permet en peu de temps d’être signé sur Shazam Recordings et Logos Recordings et d’obtenir le soutien de quelques grands noms tels Fabrice Lig, Laurent Garnier ou Orlando Voorn.

Spin Back s’ouvre sur le très jazzy Sweet Surrender qui n’est pas sans rappeler l’orientation Jazz House que prenne les dernières sorties du label. Un titre d’une certaine légèreté mais qui colle bien à l’oreille et dont on ne se lasse pas. Un bon groove house sur un vocal bouclé et répété nous emmène pour un voyage sur fond de piano, une douce reddition face au stress du quotidien. S’ensuit le titre The D de Jules Wells remixé par Florian Muller. L’appellation du remix Sofa Remi nous laisse d’ailleurs déjà présager de son orientation… Et pour notre grand bonheur, il la concrétise. Le titre nous emmène dans un univers mélodico-vocal teinté de Deep. A l’écoute de ce titre, nous n’avons qu’une envie s’est d’être allongé dans un sofa, les yeux fermés et se laisser bercer doucement par la musique. Florian avait probablement peur qu’en continuant dans cette voie, nous n’entendions pas les titres suivants et décident donc de partir vers des titres plus boostés. The Adventures Of DJ Buarque & Chico Sneak démarre sur une basse très profonde avant d’être complété par divers instruments cuivrés et de partir sur un titre qui évoque par moment le Jazz des années 1940/50 auquel nous aurions rajouté la modernité de la basse. Le rythme continue à monter avec le track Better Test Stef pour arriver progressivement à des rythmes Tech House qui ne manque pas de construction et d’efficacité. La présence mélodique reste bien présente même si par moment elle semble légèrement en décalage avec la bassline puissante de l’arrière fond. Afin de terminer le voyage, le titre A True Queen nous emmène dans l’atmosphère des cabarets feutrés et enfumés du milieu du siècle passé tels que nous nous l’imaginons. Un titre qui repose entièrement sur la présence vocale qui est bien soutenue par une mélodie et rythmée par une bassline bien en adéquation avec le vocal.

The Florian Muller Project nous signe un EP qui veut le détour et arrive à nous prouver une fois de plus que le label Logos Recordings reste une valeur sure. Probablement un des labels dont nous attendons au sein de la rédaction les promos avec le plus d’impatience.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising