Anoraak – Wherever The Sun Sets

Anoraak – Wherever The Sun Sets

Anoraak - Wherever The Sun Sets - Naïve

L’histoire ne dit pas si Anoraak a mis deux « a » pour éviter de se prendre un procès par le blouson en question. Par contre, il vrai que leur musique possède les mêmes propriétés : chaleureuse, confortable, moelleuse, et un peu rétro… Après quelques remixes pour des artistes proches de leur univers comme Shy Child, Neon Indian ou Mika, les nantais s’essayent au long format avec le parisien Villeneuve à la production. Ils l’ont déjà montré au sein de leur collectif Valérie (entourés par leurs potes Minitel Rose ou College), Anoraak est à la synth-pop romantique ce que Jean-Paul Gaultier est au kilt. Ça leur va si bien. Oui, Wherever The Sun Sets est un disque de pop ringarde. So what? Bien entendu, on retire le côté péjoratif du qualificatif et nous voici face à un premier essai plutôt sympathique.

Et pourtant, ça commence mal : Above Your Head est un mélange entre les instrus les plus sucrées des Daft Punk et un mauvais boys band. Mais derrière cette kitscherie digitale midtempo se cache un vrai potentiel, dévoilé plus loin par Try Me, pas loin des Zoot Woman dans le genre, ou par la ballade acidulée Can’t Stop. Difficile de trouver qui aurait pu mieux s’intégrer à leurs thèmes discoïdes passionnés : Sally Shapiro joue parfaitement son rôle de featuring avec une chanson attendrissante qui marque un tournant dans l’album (Don’t Be Afraid). Anoraak prend plus d’assurance avec Crazy Eyes, mais tout cela reste léger en partie à cause de la basicité des mélodies et au chant, un peu trop ‘lover’ par moments. Néanmoins, on ne dirait pas non pour aller les voir en live dans le coin pour écouter notamment Midnight Sunset, purement instrumental et fort d’une belle montée nu-disco au teint baléarique. Au delà de quelques chansons dénuées d’intérêt, ils trouvent définitivement leur voix avec You Taste Like Cherry puis le tube Long Hot Summer Night et son charmant refrain que l’on se surprendra à fredonner…

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising