Various Artists – Let The Children Techno compiled and mixed by Busy P & DJ Mehdi

Various Artists – Let The Children Techno compiled and mixed by Busy P & DJ Mehdi

Various Artists - Let The Children Techno compiled and mixed by Busy P & DJ Mehdi - Ed Banger Records

Hormis quelques sorties vinyles et digitales (Cassius, Feadz, Breakbot), le temps est plutôt calme ces derniers mois au dessus des locaux de Ed Banger. Peut être qu’un orage se prépare? Toujours est il que Busy P et DJ Mehdi ont concocté un petit projet pour ce début 2011 et ils ont fait ça bien. Let The Children Techno est une réunion au sommet, une assemblée nationale et internationale qui rallie les artistes du label, les potes, et les beatmakers musicalement proches du son de la maison. En l’espace de 20 titres inédits, Ed Banger continue de faire bouger le monde entier, faisant tourner la planète un peu plus vite. Au-delà de son côté hype pas forcément justifié, Ed Banger reste, après le vin et le camembert, l’un des produits français qui s’exporte le mieux.

Let The Children Techno n’est pas comparable avec les excellentes collections de tubes Ed Rec. Les deux artistes étalent un spectre représentatif de la scène électronique telle qu’ils la voient aujourd’hui ou demain. Côté famille, on a l’increvable Mr Oizo et son intro barrée qui mérite encore la camisole de force. Busy P excelle toujours dans son hip-hop retro-futuriste, DJ Mehdi s’essaye au dubstep en y ajoutant sa touche electrofunk, Breakbot (dont on a hâte de découvrir un éventuel album) continue de réinventer le disco dans un monde où le soleil brille jour et nuit, SebastiAn fait un nouveau ricochet cinématographique à la John Carpenter, tandis que Feadz se change les idées sur une chanson new-wave qui semble avoir été ramenée des US dans sa valise.

Côté potes, c’est pas mal non plus : Duke Dumont et Siriusmo se passent le mot dans un trip electro downtempo pour les enfants, les trop rares ParaOne et Tacteel offrent un remix robotique purement electro 90s, comme le jeune allemand Gesaffelstein qui semble apprécier Underground Resistance… L’ex-The Rapture Mattie Safer donne du funk qui tâche entre Dizzee Rascal et James Brown, et on passe inévitablement dans un tunnel techno fatiguant (Brodinski, Bobmo, Zombie Nation) heureusement assez court et qui débouche sur un final plutôt jouissif. Riton met une capote pour produire du glitch-hop hyper sexy, Flying Lotus conclue de la plus belle manière avec son abstract hip-hop éthéré qui succède à Skream, signant ici l’un des meilleurs tracks de la collec’, un dubstep massif qui va surprendre par sa touche jazzy!!

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising