Anthony Rother – Popkiller

Anthony Rother – Popkiller

Anthony Rother - Popkiller - Datapunk

Suite au succès prévisible et mérité de son nouveau label Datapunk, notamment grâce aux club-stormers Back Home et Bad To The Bone qui figurent encore en tête des playlists des plus grands DJ Techno, celui que l’on peut considérer comme l’un des meilleurs artiste/producteur/live performer Electro est de retour dans les bacs plus rapidement qu’à son habitude. Les adorateurs du son Electro Dark si particulier à l’allemand seront assez étonnés de la direction de cet album même si déjà Anthony Rother en avait surpris plus d’un avec son disque Electropop sous le pseudo Little Computer People en 2001.

C’est donc, selon beaucoup, de pop qu’il s’agit ici cependant je vous rassure on est assez loin des Beatles tout de même ! Des accents pops il y en a par le biais des vocales, du type de ceux de Back Home, mais aussi par le vocoder utilisé et un rythme beaucoup moins torturé qu’à son habitude et qu’il n’utilisait que rarement, j’ai nommé le 4/4. L’album est bien sûr une réussite, cela semble tellement évident lorsque l’on parle de l’allemand, chaque titre est une nouvelle pierre ajoutée à l’édifice qu’érige progressivement Anthony Rother.

Je ne vous conseille que trop ce Popkiller pour chacun de ces tracks mais aussi l’esprit festif et déglingué qui s’en dégage! Attention à Punks et Space qui vont faire des dégâts et laisseront sur le carreau un bon nombre de danseurs. Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, la suite de la première compilation du label, In Electro We Trust, est une des priorités du boss cette année et on le retrouvera également sur l’un de ses sub-labels en construction, Stahl.

Tags

About author: PussySelektor

PussySelektor

Electronic music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising