Interview: DJ Preach (Canada)

Interview: DJ Preach (Canada)

DJ Preach

Producteur, label manager et DJ enflammer de dancefloor, DJ Preach est reconnu par ses pairs et acclamé par son public. Deuxième rencontre du site, presque deux ans après, avec ce DJ Canadien dont la carrière mouvementée n’est pas prête de s’arrêter!

TheClubbing.com: Bonjour Philippe, question d’usage mais pourrais-tu te présenter rapidement pour ceux qui ne te connaitraient pas encore?
DJ Preach: Je suis DJ et producteur depuis 1996, j’ai joué dans environ 200 villes a travers le monde. Je travaille avec le label de DJ Tiësto, Black Hole Recordings sur mon nouvel album Transatlantic en ce moment et la tournée mondial de l’album ne vient que de commencer. Je possède aussi deux labels au Canada et en Europe qui se nomme Relic Recordings et Relic Silver. Nous avons eu récemment des artistes tels que Marco V, Valentino Kanzyani, Donald Glaude, Laidback Luke pour n’en nommer que quelques-uns.

TheClubbing.com: DJ Preach, pourquoi ce nom? Ya t-il une connotation spirituelle ou un message comme a pu le faire Mr Fingers avec son Can You Feel It?
DJ Preach: J’ai choisi le nom, il y a très longtemps donc je ne pourrais pas dire avec précision quelles sont les raisons derrière mon choix. Je peux te dire par contre que le nom a pris un sens au fur et à mesure des années. Preach c’est en fait le « prêcheur ». Je trouve que tout DJ ou producteur a une sorte de rôle de prêcheur à jouer dans la scène. On travail des nouveaux sons, on fait découvrir la musique aux fans…

TheClubbing.com: Tu es venu jouer au Rex Club (Paris) pour une soirée BTrax en 2006 et précédemment en 2005, que penses-tu de l’ambiance là-bas?
DJ Preach: Oh le Rex Club, ça arrache! Les deux fois où j’y suis allé, c’était génial! J’adore les français parce qu’ils ont de super belles nanas et aussi ils ont une culture culinaire épatante! Je ne joue pas très souvent en France et c’est dommage parce que je me sens très proche des français et de leur façon de vivre. Je retournerai au Rex Club sans hésiter! Les gens voyagent beaucoup pour venir voir leurs DJ favoris et c’est ça que j’aime beaucoup en France. J’ai rencontré souvent mes fans de Bordeaux ou encore du Nord. Même un gars de la Russie est venu à la dernière soirée avec ses copines!

TheClubbing.com: Tu voyages pas mal ces temps-ci, trouves-tu encore le temps de produire?
DJ Preach: Bien sur tous mes lundis sont consacrés à la production. J’essaye de réduire mon temps de travail en studio, ces derniers temps parce que je perce souvent les 80 heures par semaines de boulot. Mon album est terminé depuis quelques semaines alors j’ai eu un peu de temps pour souffler. En ce moment, je travaille sur plusieurs nouveaux maxis à venir en 2008… des trucs qui vont en surprendre plusieurs!

TheClubbing.com: Justement, tu viens de sortir sur FBI (division du label Black Hole Recordings de DJ Tiësto), ton premier album Transatlantic qui est assez large musicalement, est-ce un bon aperçu de DJ Preach?
DJ Preach: Je crois que cet album d’artiste est en partie une expérimentation et en partie une bonne représentation de mon son. Beaucoup de tracks sont encore très dancefloor tandis que certaines plutôt radio. J’ai voulu exprimer dans cet album l’inspiration que mes voyages m’ont apportée cette année. Je ne cherche pas vraiment à faire de la pop, cet album est plutôt dédié à la découverte de nouveaux horizons. Mes maxis à venir sont très dancefloor! Le nouveau maxi Needin’ You Around sur FBI est vraiment lourd, je crois. J’ai envie de faire d’avantage de morceaux comme celui-là, avec des vocales à la Prodigy et une touche mélodique. En club, je continue de jouer de la bonne techno avec un mix de trance. Je ne veux jamais tomber mon auditoire!

TheClubbing.com: Tu as sorti des tracks sur Primate, MB Elektronics, Intec, Patterns, FBI, Relic Recordings… qui sont à chaque fois playlistées par les plus grands DJ (Carl Cox, Chris Liebing, Marco Bailey, Barbara,…). Réalises-tu le chemin parcouru?
DJ Preach: Je sais que les grands DJ jouent ma musique mais ça ne change vraiment rien à la perspective de ma carrière. J’ai juste envie de voyager à travers le monde, rencontrer des gens qui me feront découvrir leur culture et aussi jouer dans des soirées de malade! Je réalise surtout le fait que ma vie est planétaire. J’ai des amis dans tous les coins, de la famille ici et là… ça me plaît de savoir que peu importe où je serais, je pourrais compter sur des gens que j’aime. C’est une vie de fou mais je l’adore.

TheClubbing.com: Tu collabores souvent avec Marco G (DJ québécois également), en quoi vos productions en duo diffèrent-elles de tes productions solo?
DJ Preach: Marco G se concentre maintenant sur sa carrière et moi de même. Nous avons toujours beaucoup de boulot ensemble mais niveau production nous ne collaborerons plus. Notre vision à changer, je suis plus techno mélodique et Marco plus electro/house. Il est toujours en charge de Relic Silver et nous réserve plusieurs sorties de fou en 2008.

TheClubbing.com: A propos de production justement, il y a de plus en plus de soft type Reason, Cubase etc… de ton coté de quelle façon procèdes-tu? Es-tu plutôt software ou hardware? Ou un compromis entre les deux?
DJ Preach: Je travaille juste avec du software. Je crois que la qualité est maintenant excellente et il n’est plus nécessaire d’avoir beaucoup de hardware pour faire du bon son. Je travaille sur Cubase uniquement et j’utilise tout les plugins et instruments virtuel du moment. Mon favori est le Nexus de Re FX. J’utilise aussi les plugins de UAD pour mon mastering!

TheClubbing.com: Tu vas entreprendre il me semble une tournée canadienne, quel regard portes-tu sur la scène de ton pays? La techno a-t-elle sa place?
DJ Preach: Honnêtement, je ne joue plus très techno. Je joue encore techno en Espagne, au Portugal mais généralement mes autres gigs sont plutôt club trance avec un peu de techno mais restant toujours très club. La techno au Canada n’est pas vraiment présente. Les gens viennent plutôt écouter les DJ que le style de musique. L’auditoire est fantastique au Canada, très réceptif et aussi expressif! Je pars pour trois semaines, je jouerai d’est en ouest alors j’ai vraiment très hâte! Les soirées cartonnent grave!

TheClubbing.com: La scène techno s’était un peu essoufflée pour laisser place à une vague minimale mais depuis quelque temps j’ai l’impression qu’elle refait surface grâce à de bonnes productions qui apparaissent. Est-ce également ton avis?
DJ Preach: Je ne suis pas très intéressé par la minimale. Je suis plutôt du coté de la progressive et de la trance. Je suis bien content en faite que la techno se soit essoufflée, ça m’a ouvert beaucoup de portes et ça m’a donné la chance d’exprimer d’avantage mes goûts dans la musique. Les gens de la techno n’étaient généralement pas très ouverts à mes penchants trance donc je devais toujours jouer très dure et sombre.

TheClubbing.com: Tu sais que Theclubbing.com est une communauté belgo-française, que penses-tu de ces deux scènes respectives? En quoi sont-elles différentes?
DJ Preach: Depuis que j’ai pris un tournant dans mes sonorités, je crois que mes ouvertures en Belgique seront beaucoup plus fréquentes en 2008. Je sais que la France est très électro en se moment et que la techno en Belgique est devenue très minimal alors ce sont deux facettes que je n’aborde pas dans mes performances. J’ai très hâte de venir jouer à nouveau au Rex Club et aussi de découvrir la scène club trance en Belgique!

TheClubbing.com: Quels sont tes coups de coeur musicaux du moment?
DJ Preach: J’aime beaucoup notre nouveau maxi sur Relic Recordings. Il sera en magasin très bientôt! C’est un original de Miko qui est remixé par plusieurs talentueux producteurs. Entre autres Marcus Schossow qui arrache dans la scène trance en ce moment ainsi que Tyler Michaud régulièrement supporté par Paul Van Dyk et Armin Van Buuren. C’est un maxi varié, trance techno avec une touche minimale et progressive!

TheClubbing.com: Peux-tu me parler un peu de tes projets futurs (sur Relic ou autre)?
DJ Preach: Je viens de terminer un remix pour DJ Tiësto. C’est le prochain single avec remixes qui paraîtra sur son label Black Hole Recordings. C’est un remix qui représente vraiment bien mon nouveau son club techno trance. J’ai déjà d’énorme réaction à ce sujet, j’ai vraiment hâte de recevoir mes copies!

TheClubbing.com: Merci de m’avoir accordé un peu de ton temps et à l’occasion passe nous voir sur Theclubbing.com.
DJ Preach: A bientôt et un grand respect à toute la communauté de Theclubbing.com.

Tags

About author: Ant-1

Ant-1

Electronic Music Lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising