Interview: Sub Space aka Julien & Gonzague

Interview: Sub Space aka Julien & Gonzague

Sub Space aka Julien & Gonzague

Originaires de Lyon, Julien & Gonzague aka Sub Space avant d’être une association musicale est deux amis d’enfance et c’est tous les deux qu’ils enflamment les dancefloors depuis 1996 tout d’abord sous le pseudo 4IQ. Ils se produisent désormais sous la dénomination Sub Space. Après une multitude de maxi sortis sur leur propre label Mirage ou encore sur le label Belge Token, 6277 (Axis), Filtered Vision, ils reviennent avec un nouvel album purement Detroit techno pour notre plus grand bonheur.

TheClubbing.com: Bonjour, question d’usage mais pourriez-vous vous présenter rapidement pour ceux qui ne connaitraient pas (à tord !) votre duo?
Sub Space: Nous sommes des amis d’enfance, originaires de Lyon et sommes sur Paris depuis quatre ans. Nous avons chopé le virus de la musique très jeune, de la funk au reggae en passant par le hip-hop, et surtout les prémices de la house en 89 avec Jungle Brother. Nous avons commencé le djing en 92, avec l’arrivée des Rave party en France ensuite, nous nous sommes interressé à la production, et fait nos premiers lives en 96. Après plusieurs prestations lives dans de grosse rave, nous avons monté un premier label Digital Recordings avec un collectif Lyonnais, nous avons sortis plusieurs various et une compilation regroupant les artistes Français prometteurs de l’époque tels que The Hacker, Oxia, Fabrice Monteco pour ne citer qu’eux. Puis rapidement nous avons monté Mirage Recordings pour produire le son que l’on voulait, nous avons fêté les dix ans du label l’année dernière au Rex club, une soirée extraordinaire. En parallèle à tout ça, nous avons sorti beaucoup de maxis sur différents labels étranger, tel que Rampe D à Berlin, Token en Belgique, Minimalizm de Chicago, 6277 (Axis),…

TheClubbing.com: En quoi le projet Sub Space se distingue t’il du duo Julien & Gonzague?
Sub Space: Sub Space fut créer spécialement pour le projet de Jeff Milles, « Mission6277 » en 2005, avec une musique pure techno, hypnotique et mentale, sans utilisation de sample, alors que les productions sorties sous Julien & Gonzague sont connues pour être plus funky ou Chicago style, aujourd’hui, nous essayons de réunir les deux bouts de la chaine.

TheClubbing.com: Jeff Mills, vous a introduit au Japon lors d’une de ses résidences au Womb Club à Tokyo, cela à du être une expérience fabuleuse pour vous?
Sub Space: Oui, évidemment, une expérience comme celle là ne peut s’oublier, Jeff Mills nous avait demandé de composer un live qui exprimerait les différentes sensations ressentit lors d’un voyage de la planète terre à Mars, un peu à l’image d’une bande son d’un film, ou beauté, suspense, inconnu, agressivité ferait partit du voyage. Le public était déjà là dès l’ouverture du club, Jeff Mills avait composé tout un show lumière qui augmentait en fonction de l’évolution de la soirée, pour finir avec The Abduction, et une lumière totalement extraterrestre, une espèce de stronboscope géant qui entourait totalement le club, c’était vraiment quelque chose d’exceptionnel et d’unique.

TheClubbing.com: A propos, en quoi a consisté votre collaboration sur 6277/Axis?
Sub Space: En fait, l’histoire est très simple, quand nous sommes arrivé sur Paris, nous avons composé un projet beaucoup plus pure techno que ce que nous avions composé auparavant sur Mirage, nous l’avons envoyé a plusieurs labels dont 6277, et Jeff Mills nous a appelé quelques temps plus tard, nous nous sommes rencontré et voilà, l’histoire est parti comme ça, le First Step EP est sortit très rapidement, ensuite le projet du live au japon…

TheClubbing.com: Vous sortez justement ce mois ci l’album The Message sur votre label Mirage qui est résolument Techno. On sent cela dit de nombreuses influences variées aussi bien minimales qu’hypnotiques ou même deep. Un pur album made in Detroit non?
Sub Space: Oui, même si l’influence de Detroit est très présente sur cet album, nous avons surtout essayé de travailler sur les sentiments que peut véhiculer la musique, nous avons également essayé de mélanger nos deux entitées Julien & Gonzague et Sub Space, et The Message se veut être la premiere étape.

TheClubbing.com: Pouvez-vous me parler un peu de vos projets futurs (sur Mirage ou 6277/Axis)?
Sub Space: Sur Mirage, nous allons continué à sortir des tracks de nous, mais également d’autres artistes confirmés ou non car nous recevons des démos vraiment très intéressantes et nous sommes en train de voir comment nous allons les sortir, il y aura de toute manière encore des Mirage en vinyle, peut être pas toutes les références, ou sous forme de various, et autrement sur Beatport, Itunes et quelques autres shop Mp3. Nous continuerons à sortir des remixs ou réedits des anciennes références comme nous l’avons fait avec Basic Voice remixé par John Thomas.

TheClubbing.com: Que pensez-vous de l’évolution de la techno qui après s’être minimalisée revient un peu sur le devant de la scène avec plus de sorties musicales et des producteurs de qualités?
Sub Space: Même si le minimal a tenu une grande place ces dernières années, la techno n’a pas disparu pour autant, les artistes majeurs (Jeff Mills, Dave Clarke, Chris Liebing,…) continuent de jouer en tête d’affiche dans les festivals du monde entier, rassemblant toujours plus de monde, nous pensons simplement qu’aujourd’hui la techno à l’image du rock, a splitté en plusieurs branches, il y a eu l’electro il y a une dizaine d’année, le minimal il y a cinq ans, donc, à chaque fois, les médias sont peut-être plus attentif aux nouvelles tendances mais les bases ne se sont pas effondrer pour autant.

TheClubbing.com: Pour terminer, vos coups de coeur musicaux du moment?
Sub Space: Oui, en ce moment, il y a Orlando Voorn qui sort et ressort plein de tracks, et c’est que du bonheur. Egalement, quelques remixs qui sortent sur Planet-E, qui sont incontournables.

TheClubbing.com: Merci de m’avoir accordé un peu de votre temps et à l’occasion passez nous voir sur Theclubbing.com.
Sub Space: Merci à toi.

Tags

About author: Ant-1

Ant-1

Electronic Music Lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising