Quentin Harris – No Politics

Quentin Harris – No Politics

Quentin Harris - No Politics - Strictly Rhythm

A cinq ans, il apprend le piano de manière autodidacte, à treize ans, il réalise ses premières compositions dans les studios d’enregistrement de son oncle et à peine vingt ans, il enregistre une première session comme trompettiste d’Aretha Franklin. Ce jeune prodige n’est autre que Quentin Harris.

Né à Détroit, ce qui n’est pas sans l’influencer grâce à ses nombreuses légendes, il va puiser son inspiration dans les sons de la Motown, Prince, P-Funk, et bien sûr, la Techno. Ces nombreuses sources donneront à sa musique une diversité et une empreinte personnelle, ce qui lui permet de rentrer dans le club très fermé des grands noms de la House.

Il a gagné ses galons petit à petit avec des remix comme Cloud 9 de Donnie ou Don’t Forget About Us de Mariah Carey ou des productions personnelles comme Let’s Be Young qui ont tourné dans le monde entier de Miami à Londres en passant par l’Afrique du Sud et le Japon. Il est également impossible de parler de lui, sans parler de sa seconde maison, le Club Shelter de New-York. C’est là qu’il a rencontré Timmy Regisford, artiste qui lui procure une grande inspiration et avec lequel il a remixé Shape of My Heart de Sting.

Le voici de retour pour un nouvel album, No Politics, sur le label Strictly Rhythm. Bien que traditionnellement la musique House ne véhicule pas de message, à travers ce titre Quentin Harris veut faire tomber toutes les barrières et démontrer qu’il ne sert à rien de s’accrocher à un genre unique. « J’ai cette analogie – et cette croyance – que rien n’est nouveau. Tout a été fait auparavant – nous ne réinventons pas la roue. J’aime juste toutes les musique et j’essaie de faire qu’elle sonne comme elle semble l’être.(…) No Politics est une petite fenêtre dans mon esprit fou. Et mon âme est seulement en train de devenir plus folle. »

L’album se compose de 13 tracks oscillants entre House et RnB. La track d’introduction No Politics représente bien cette synthèse entre la sonorité House sur fond de RnB. Gotta Do quand à elle, reste pleinement House, avec un bon beat et un vocal de Colton Ford. My Joy, premier single extrait de l’album, vaut pleinement le détour avec un son puissant, résonnant le soleil et la superbe voix de Margaret Grace. Can’t Stop et Joy sont les deux autres singles qui seront également extraits de cet album et qui valent à coup sûr le détour aussi. Les mix House de l’été proposeront sans aucun doute au moins un de ces trois titres.

Grâce à cet album, nous retrouvons donc certains titres légèrement plus anciens qui ont fait sont succès mais également ces dernières productions. Sans hésitation, un album à mettre entre toutes les mains des amateurs de House.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising