DJ Kentaro – Enter The Newground Live!

DJ Kentaro – Enter The Newground Live!

DJ Kentaro - Enter The Newground Live!

Si on en croit la furie du public japonais présent ce soir là, un Kentaro est capable de mettre encore plus le feu qu’une cuillère à soupe de Wasabi sur la langue. Ceux qui l’ont vu en live feront le rapprochement mais auront les boules de ne pas avoir assisté à ce concert unique à la légendaire Liquid Room de Tokyo le 2 mai 2007. Pas moins de 9 caméras étaient là pour capter l’un des meilleurs DJs du monde en action, lors de l’ultime représentation de sa tournée Enter dans son pays natal. Mais ce disque fait finalement office de prétexte pour monter un jeu scénique exceptionnel et inviter du monde sur scène. Effectivement, on remarque rapidement que le tracklisting comporte un paquet d’inédits, de morceaux uniquement conçus pour le live. Cinq ans après sa victoire aux championnats du monde DMC, Kentaro entérine qu’il fait absolument ce qu’il veut avec deux platines et une mixette.

On peut aisément affirmer que ce que l’on pouvait apercevoir en bonus DVD pour sa remarquable première apparition sur Ninja Tune (On The Wheels Of Solid Steel) n’était qu’une mini-preview face à cet objet que vous tiendrez bientôt entre vos mains si vous me faites confiance! En plus d’entendre ses tracks, l’intérêt est décuplé lorsque l’on peut voir cette pieuvre japonaise à l’oeuvre, devant ses six écrans géants. Les invités se succèdent, et Kentaro prouve que la culture scratch peut parfois aller bien au-delà du Hip-Hop. La liste des guests fait foi : The Pharcyde ou Fat Jon, à l’aise dans leur environnement, le curieux MC japonais Hunger qui met le feu à sa manière, le quatuor déjanté Little Tempo pour une excursion Pop improbable, la nouvelle sensation nippone Hifana qui amènent leur MPC et batterie pour l’occasion (à noter une tournante mixette/MPC à devenir fou!) et la flûte traditionnelle de Kisho Tosha, qui n’en est pas à sa première prestation avec Kentaro. En bonus, le DVD propose trois excellents clips, et un mini documentaire sur la tournée japonaise.

Bref du très lourd proposé par Ninja Tune, sur un DJ à l’apogée de son art, né avec des Technics greffées aux mains!

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising