Various Artists – Great Summer Games Stuff: A Tribute To Human Rights

Various Artists – Great Summer Games Stuff: A Tribute To Human Rights

Various Artists - Great Summer Games Stuff: A Tribute To Human Rights - Great Stuff Recordings

Le label munichois Great Stuff Recordings avait déjà frappé un grand coup en début d’année avec sa compilation Great Carnival Stuff et le voici qui récidive en plein période estivale. Il est aussi de ses albums qui donnent envie d’en parler sans même avoir pris le temps d’appuyer sur la touche Play de son lecteur. Evidemment pas question d’écrire cette review sans l’écouter mais cette sensation m’est venue avec le titre qui se veut moralement engager dans une période où le milieu de la musique est parfois devenu trop lisse avec du « tout politiquement correct », afin de froisser aucun auditeur potentiel.

Vingt quatre artistes, vingt quatre pays… pour vingt quatre hymnes de soutien à leur pays respectifs pour les Jeux Olympiques 2008 qui se tiendront dans quelques semaines à Beijing. Les Jeux Olympiques sont, pour la plupart des gens, indissociablement liés aux droits de l’homme et aux respects de ceux-ci et pour toute l’équipe de Great Stuff, ils doivent être respecté quotidiennement que ce soit dans un stade, un dancefloor ou à chaque petit moment d’une vie.

Pour ouvrir la compilation, Makossa & Megablast ont décidé de renoncer à écrire une track pour leur pays et ont préféré rendre un hommage au Tibet et attiré ainsi l’attention du public sur les exactions qui s’y déroulent. La mélodie est accompagnée par un Mantra parlé de Konchok Yoenten. Un morceau qui vocalement et musicalement est à la hauteur de ce que nous ont habitué les deux compères.

Dans cet album globetrotteur, certains artistes ont incorporé les sonorités de leur région dans leur musique électronique comme Amir pour Syria ou Mihalis Safras pour la Grèce, berceau des Jeux Olympiques. Même si certains ont visiblement dû confondre quelque peu accent régional et stéréotype mondial comme Etienne de Crécy qui nous martèle pendant près de six minutes « Champagne » sur une musique quelque peu agressive et déroutante par moment.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il n’y a pas un seul style musical sur cet album mais une multitude allant de son orienté Techno comme Namito avec Iran à des sons plus Electro Pop comme OK Corral avec la Roumanie.

Cette compilation, en plus de nous offrir ces vingt quatre titres inédits, nous offre aussi les artistes préférés du public et du patron, Rainer Weichhold, issus de Great Stuff Recordings et ses sous-labels Craft Music, Kling Klong et Swings Records. Tout en laissant une place à des nouveaux artistes fraîchement arrivés comme Tommy Trash, avec un track de très bonne qualité qui nous donne presque la sensation d’être sur les plages de son pays, l’Australie.

Pour les attentifs, aviez vous remarqué le pays tricheur ? L’Allemagne a réussi à avoir un double podium en étant deux fois représentées. La première fois avec Germany de Swen Weber et une seconde avec Bavaria de Tomcraft. Deux tracks radicalement différentes. Swen Weber nous offre presque un défilé de majorettes sur fond de musique électronique tandis que Tomcraft s’est plus orientée vers une track Housy Techno plannante.

Bien que cette compilation pourrait vous faire penser un concours Eurovision mondial, avec la qualité en plus bien sûr, il y a une certitude, cette compilation risque de rester bien plus longtemps dans l’histoire que les deux semaines d’efforts sportifs. Une médaille d’or en vue dans les charts? C’est tout ce qu’on peut lui souhaiter…

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising