Amana Melomé – Indigo Red

Amana Melomé – Indigo Red

Amana Melomé - Indigo Red - Irma Records

Dans ma lignée de mes albums d’été remplis de chaleur, de lumière et d’émotion. Petite halte sur un autre album du label italien Irma Records, Indigo Red d’Amana Melomé. Cette jeune artiste américaine est née en Europe et a été exposée dès son plus jeune âge à des musiques venant des quatre coins du monde. En effet, ces deux grands-parents ne sont pas des inconnus dans le milieu du Jazz. Son grand-père, Jimmy Woode, a débuté sa carrière en devenant le plus jeune musicien de groupe de Duke Ellington, Duke Ellington And His Orchestra, avant de jouer au long de sa carrière avec des artistes comme Louis Armstrong, Charlie Parker, Ella Fitzgerald, Miles Davis, Dizzy Gillespie ou encore Sarah Vaughan pour n’en citer que quelques-uns. Sa grand-mère, bien que moins connue que son mari, était une vocaliste de Jazz.

A son adolescence, Amana Melomé retourne aux USA, où elle fera ses études ainsi que l’université de New-York. Pendant toute cette période, elle baignera, grâce à sa mère, dans des sons allant de Manu Chao à Vivaldi, de Bob Marley à Lauren Hill, de Zap Mama à Alliance Ethnique, d’Eminem à Jack Johnson, etc. Dès l’université achevée, elle déménage à Los Angeles où elle s’adjoint la collaboration du producteur Saverio Sage Principini, avec qui elle a préparé son premier album, Indigo Red, que voici.

Avec un tel héritage et une telle diversité de son durant la majeure partie de sa vie, Amana Melomé ne pouvait que nous offrir un subtil mélange de style, une combinaison éclectique de Jazz, de Funk, de Neo-Soul et de musique du monde. Le titre Caterpillar nous introduit d’emblée dans son univers avec un introduction musicalisée à souhait et sa voie zouave qui nous murmure « Just so afraid to shine that we fake it, only half living life, as days are passing by beautiful butterfly you’re amazing! ». Indigo Red nous montre toute sa capacité à tenir un rythme un rien plus rapide, peut-être légèrement plus RnB. Rythme qu’elle nous ralenti immédiatement avec un track acoustique, Platonic, à la mélodie présente et riche tout en étant sobre.

Cet album est une fusion réussie des genres, réalisée par une digne descendante des grands maîtres du Jazz à la culture musicale complète et variée. Nous pouvons ressentir toute cette richesse au travers des quatorze tracks de cet album. Une étoile est née, espérons qu’elle brillera longtemps pour notre plus grand plaisir.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising