Various Artists – FabricLive.42: Freq Nasty

Various Artists – FabricLive.42: Freq Nasty

Various Artists - FabricLive 42 Freq Nasty - Fabric Records

Après le Fabric 42, il y a quelques semaines, où Âme en a pris les commandes, voici venu le temps de la quarante-deuxième sortie de la série FabricLive. Après des artistes comme DJ Hype, Nitin Sawhney, The Glimmers, Stanton Warriors, DJ Yoda et Simian Mobile Disco, Freq Nasty nous dévoile à son tour sa playlist et son mix.

Né en 1969 dans les îles Fidji, le pionner breakbeat, Freq Nasty, Darin McFayden de son vrai nom, a grandit en Nouvelle Zélande où il é écoute les nombreuses histoires musicales de son père. Ce qui l’avait le plus marqué dans ces récits, c’est que son père arrivait parfois à gagner plus en une semaine grâce à la musique qu’en un mois de travail. A l’âge de 14 ans, il décide de ne pas suivre les règles du système et devenir un rouage de la machine. Bien qu’ayant un emploi manuel et alimentaire, il va commencer à développer petit à petit sa musique. Cette rupture se retrouvera dans sa musique comme dans les classiques Boomin Back Atcha ou Move Back mais également dans ses remixes effectués pour les plus grands noms de la Pop comme Fatboy Slim, Kelis ou KRS One. Afin de mieux s’immerger dans les diverses influences musicales, il a déménagé à Londres, ce qui ressortira dans plusieurs de ses releases sur Botchit & Scarper.

Sur cette compilation, Freq Nasty crée un pont entre la culture club et la scène underground londonienne. Une vitrine surprenante de son savoir faire emmenée par un tourbillon de breaks et de beats à l’état brut, enchainant des sons saturés, aigus à des sons plus profonds proches de l’esprit Trip Hop et Breakbeat, avec des influences Techno et Minimal. Il arrive à mélanger les genres en gardant une cohérence à l’ensemble sans tomber dans les pièges de la compilation fourre-tout même s’il faut reconnaître que par moment, le mix entre deux titres est parfois tendu et limite. Cette compilation nous permettra également de réentendre certains morceaux dont il est dur de se lasser comme le Change The Game de L-Vis 1990 ou encore Lower State Of Consciousness de ZZT.

Un album dans la lignée des compilations FabricLive, même s’il ne s’agit probablement pas du meilleure de la série, qui nous présente un Freq Nasty en pleine action.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising