Clark – Totems Flare

Clark – Totems Flare

Clark - Totems Flare - Warp Records

Ça m’énerve. On va finir par s’en lasser! Chaque fois qu’on prend un nouvel album de Clark entre les mains après se les être vigoureusement frottées, l’article qui s’en échappe est chaque fois bourré d’éloges et de superlatifs, au milieu desquels on trouve souvent le mot ‘unique’. En connaissance de cause, on essaye pourtant de chercher la petite bête, trouver ce petit défaut, un signe annonciateur d’une baisse d’inspiration, un moment d’inattention. Mais non. Clark est décidément un artiste majeur du XXIème siècle, tous styles confondus, et je sais que vous êtes d’accords. En signant chez Warp à l’âge de 20 ans, le précoce Clark a eu le temps de se construire un son bien à lui, surtout lorsqu’il est capable d’oublier de dormir pendant trois jours quand des idées doivent sortir. Totems Flare rejoint Body Riddle et Turning Dragon, et l’artiste voit ses bébés successifs comme une trilogie. Totems Flare contient indiscutablement des éléments de l’un et de l’autre, un juste milieu atteint entre tribulations rave et vapeurs expérimentales.

Ainsi, lorsqu’un album contient ce qui sera l’un des morceaux de l’année, on se doit déjà de le posséder dans notre discothèque. Ce morceau, c’est Growls Garden, que l’on avait décrit à sa sortie single comme ‘un track purificateur, qui alterne mélodies épiques, mélancolie digitale et textures à la consistance si singulière, avant de plonger dans un breakbeat massif’, avec pour la première fois une démonstration vocale de l’artiste. Le son de Chris Clark repose également sur des guitare, piano et drums, évidemment traités par ordinateur pour leur permettre de prendre un peu d’altitude par rapport à leur consonance habituelle. Organique comme jamais, Outside Plume est le genre de son qui ne semble exister nulle part ailleurs, avec ses influences Detroit et une rythmique en décalé. Il pète un câble derrière le micro avec Rainbow Voodoo, une jungle grinçante qui essuie des frappes pop et 8 bits, certainement l’une des pièces maîtresses de l’album. Look Into the Heart Now est un voyage entre deux tunnels, l’un acide, l’autre ambient, vacillant pour choisir sa meilleure voie en optant finalement pour la TB303. Suns of Temper, c’est un peu le résultat qu’on obtiendrait si on avait donné une MPC à une tribu Inca, et Future Daniel est une autre petite bombette aussi harmonieuse que massive, qui sert de nouvel argument pour placer Totems Flare dans le top 5 de cette année.

A peine digéré celui ci, on apprend qu’un nouvel album serait déjà terminé, avis aux cambrioleurs…

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising