Sasha Wins & Igor Shep – Charoplet EP & Charoplet EP Part 2

Sasha Wins & Igor Shep – Charoplet EP & Charoplet EP Part 2

Sasha Wins & Igor Shep - Charoplet EP & Charoplet EP Part 2 - Signaletik Records

Toute l’équipe de Signaletik Records continue sa percée vers l’est. Après l’ukrainien Egor Boss, l’allemand Felix Bernhardt, il atterrisse pour leur cinquième sortie vinyle en Biélorussie pour accueillir le duo Sasha Wins et Igor Shep sur leur structure. Pour cette cinquième sortie vinyle, le label a d’ailleurs voulu marquer le coup avec une double sortie vinyle. Le « Part 1 » contient deux originaux et deux remixes tandis que le « Part 2 » ou « Remixes » contient pour sa part trois remixes du titre éponyme. Le duo biélorusse n’en est pas à son coup d’essai d’ailleurs. Ils ont ainsi déjà derrière eux plusieurs sorties sur des labels tels que Kondens, Varianz ou Maison Digitale.

Les deux titres originaux, Charoplet et Give Me Beat, Freaaaaaks!, sont deux morceaux que l’ont sent totalement construit pour le dancefloor et qui cherche à titiller l’enthousiasme général. Charoplet a une approche atmosphérique et mentale. Il est ainsi bercé par des nappes de synthés entrecoupées de percussions étudiées pour offrir un effet maximal. Maetrik, malgré son nouveau projet Maceo Plex, signe un des remixes de cette sortie. Il offre ainsi une ambiance techno avec des sons triturés et réaménagés pour obtenir un rendu rempli de groove. Ce remixe est riche en émotion comprenant la seule voix de l’original! Les nombreux sons en sont clairs et distincts comme les nappes faites pour faire bouger sur les podiums ainsi qu’un break qui lèvera plus d’une paire de fesses des éventuels divans. Give Me Beat, Freaaaaaks! reprend la même recette mais dans une formule plus ouverte avec une voix métallique sur fond de basse surpuissante. Mark Broom, fidèle remixer du label, est une fois de plus au rendez-vous en signant un remixe de ce deuxième titre. Sa version est un titre sans aucune hésitation: 100% techno! Kick, snares, bassline lourde d’effets, rythmique soignée et séquences filtrées, tous les signes annonciateurs d’un break ravageur. Un remixe qui ne dénature pas l’original mais lui offre une autre vision et une seconde approche plus qu’intéressante. La version digitale contient aussi un titre bonus, Cogwheel, qui est aussi un titre techno d’une grande efficacité avec des sons totalement torturés.

La « Part 2 » de cette sortie, nous offre, quant à elle, deux remixes de Zadig et un remixe de Guillom & Benales, duo que nous avions eu l’occasion de découvrir sur la sortie Needles & Fibers d’Egor Boss. Le duo lillois propose un remix au kick claquant où les snares en accord avec les cymbales, précèdent une puissante mélodie qui crée une ambiance pesante! Zadig signe pour sa part, deux remixes, un « normal » et un « dark remix » (en bonus digital). Le premier joue sur un kick puissant et une bassline sévère restant sous un BPM de 125. Ce remix est digne d’être joué au Berghain à Berlin tellement son atmosphère est lourde et pesante. Une atmosphère qui se retrouve encore largement accentué dans la version « dark » du titre.

Signaletik Records nous offre une sortie intéressante surtout du à la grande qualité des remixes qui la compose. Le label continue l’amorce prise avec le vinyle Naphtalina du duo français Danzca et poursuit ainsi sa route dans une techno dure à la bassline soutenue.

Tags

About author: Ant-1

Ant-1

Electronic Music Lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising