Prommer & Barck – Pictures Of The Sea / Gladys Knight

Prommer & Barck – Pictures Of The Sea / Gladys Knight

Prommer & Barck - Pictures Of The Sea - Gladys Knight - Permanent Vacation

Il y a quelques jours, je reçois dans ma boîte mail un mail de Permanent Vacation pour m’annoncer le nouveau projet de deux artistes auxquelles j’adhère plus que largement, Alex Barck et Christian Prommer. Deux artistes à l’univers plein de richesse et qui transforme le moindre instrument en un petit élément d’une magnifique mélodie pleine d’émotions et de sens. C’est donc avec une petite angoisse que je lance l’écoute de ces deux titres et avec la fatidique question « et si cette union n’était pas à la hauteur des attentes? ». Ce duo est pourtant l’union parfaite de deux influences différentes mais pourtant tellement complémentaire, il suffit de regarder l’addition de leur genres musicaux desquels ils s’inspirent: le Disco, le Kraurtrock, la Deep House, le Folk, le Spiritual Jazz, le Rock, la World Music, la Chicago House, la Detroit Techno et l’Ambient.

Le premier des deux compères, Alex Barck, est plus connu via un de ses autres projets qu’en solo puisqu’il n’est autre qu’un des membres de Jazzanova. Ce groupe depuis sa formation en 1995 a aligné un nombre incalculable de bijoux sonores et créé le très respecté Sonar Kollektiv. Le deuxième compère, pour sa part, est un des rares acteurs du monde électronique à avoir une réelle formation musicale professionnelle derrière lui. Christian Prommer se fait cependant surtout connaître à travers deux albums rentrés dans la mémoire de tous, les fameux Drumlessons, sous l’alias évocateur de Christian Prommer’s Drumlesson. Ces deux albums marient à la perfection l’univers de la Techno et de la House à celui du Jazz et le monde de la spiritualité à celui de la technologie. Non content d’être un producteur hors norme, il parcourt aussi le monde avec diverses formations étant à tour de rôle batteur, percussionniste ou interprète, sans oublier sa casquette de DJ à travers Sonar Kollektiv.

Sonar Kollektiv, bien que ce ne soit pas le label de cette sortie, est pourtant la pierre angulaire de cette collaboration. En effet, depuis les différentes sorties Drumlessons sur cette structure, Alex Barck est très impliqué dans les différents projets de Christian Prommer. Cette implication se traduit progressivement en une volonté de faire un projet ensemble et c’est ainsi que nait le simplement nommé duo Barck & Prommer. La première pierre de ce prometteur duo sort finalement sur le label Permanent Vacation et se compose de deux titres à l’univers différent. Le premier des deux Pictures Of The Sea (Love Theme) est un cover du magnifique titre instrumental joué à la guitare d’Al Di Meola sorti en 1976 sur l’album Land Of The Midnight Sun. Le duo transforme cette ballade Jazz Rock en un formidable titre Deep House / Downtempo et préserve pourtant son essence intacte. Ainsi la guitare garde une place prépondérante. Le vocal pour sa part gagne en présence et ressort d’autant mieux que dans l’original. Ce titre nous offre plus de huit minutes de voyage dans un monde enchanté qu’il est dur de quitter. Le titre s’enrichit d’ailleurs tout au long de sa progression de diverses sonorités avec des breaks plus planants et gagnent après chacun de ceux-ci en rythme et dynamisme. Non content de nous faire chavirer complètement avec le premier titre, le duo nous redonne une deuxième claque avec l’arrivé de Gladys Knight, titre du même nom que la très reconnue chanteuse de la formation Gladys Knight & The Pips qui ont fait les beaux jours et ont contribué à la réputation du label Motown. Gladys Knight est le résultat le plus inattendu qu’il puisse exister puisque ce track n’a tout simplement jamais été réfléchi. Après une journée de studio, la session se termine et toutes les machines sont encore allumées (y compris le micro). Les deux compères décident de s’offrir, comme tout un chacun le ferait, un petit moment de complet délire et se laisse totalement aller à faire ce qui leur passe par la tête… Et l’adage se vérifie, les meilleurs choses sont rarement celles prévues. Le titre est non seulement une brillante réussite mais en plus, il est aussi totalement surprenant. Les percussions nous donnent le tempo dès le début, très vite complété par différents instruments lui donnant du corps. Quand on se dit, « là c’est bon », le duo décide juste et tout simplement de nous scotcher au mur avec un vocal hors norme! Le type de vocal que les français du groupe dOP peuvent parfois nous sortir et on ne sait pas toujours trop comment. Le vocal superbement mis en valeur par une diminution très forte de la musique où on ne garde que des éléments rythmiques. Cette structure renforce encore plus cette sensation d’envolée musicale en sortie de vocal et donne vraiment une forme unique à ce titre, un titre que Larry Levan aurait probablement été plus qu’heureux de pouvoir jouer.

Après la lecture de tout ceci, il est encore relativement difficile pour vous de ne pas savoir répondre à cette question « sont-ils vraiment à la hauteur? ». La réponse est OUI puisqu’il nous offre en toute simplicité une perle musicale à acquérir les yeux fermés et sans plus attendre. Le duo a réussi à unir les forces de chacun en faisant plus que la simple addition de leur qualité mais elles se multiplient entre elles pour nous offrir le meilleur.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising