Revo – Artefacts/…

Revo – Artefacts/…

Revo - Artefacts... - Jarring Effects

L’abri anti-atomique est de rigueur avant de passer Artefacts/… dans votre platine. Le boss de Jarring Effects devait être drôlement énervé lorsqu’il a signé ce duo Morlaisien sur sa structure dont l’ampleur sonore est en train de s’élargir comme la queue d’un paon amoureux. Avant d’atterrir sur le label référence du « dub » français (notez les guillemets qui prouvent une certaine confusion quant à l’évolution du genre), le groupe a ratissé l’ouest de la France pendant deux ans, fignolant un son qui se tortille violemment sur un fil barbelé frontalier, hésitant à sauter du côté Rock industriel ou Electronica.

Dès que le synthé massif de MCMLXXX se met à faire du bruit, c’est le commencement de la géniale fusion entre guitares noise et beats electronica. La rythmique roule aux côtés d’un sample vocal mélancolique et le morceau prend au final une intensité proportionnelle aux pièces les plus épiques de M83 ! Même si le meilleur track de l’album est déjà derrière nous, les turbulences n’en sont qu’à leurs débuts. A la fois crade et propre sur lui, Wire prend une dimension presque métal. La musique de Revo a parfois quelque chose de cinématographique : on imagine très bien Evil Raid à fond derrière une scène sanglante de quadruple meurtre par Jason et Freddy se passant la tronçonneuse, ou Adversaire en fond sonore d’un plan sado masochiste bien malsain. La voix féminine de Le Miel Est Plus Doux Que Le Sang ne rigole pas bien longtemps, et les guitares se bagarrent avec les machines dans une furie sonore cruellement belle qu’on n’est pas près d’oublier. Après un Energie!!! qui porte très bien son nom, on trouve enfin des morceaux calmes… Disons plutôt moins bourrins que dans la première moitié, avec le beat ultra travaillé de Rain Of Artefacts, les ballades industrielles Irae Breaks Machine part 1 et 2, ou le grinçant /… qui conclut un disque salement jubilatoire.

Revo est clairement l’une des révélations de ce premier semestre…

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising