Le Le – Breakfast EP

Le Le – Breakfast EP

Le Le - Breakfast EP - Magnetron Music

Pour ce trio hollandais pour qui la Champagne est une destination utopique, ce ne sont pas « je t’aime », ni « bonjour » ou « rendez-vous » les mots les plus représentatifs de la langue française. Non, c’est « Le », d’où ce pseudo absurde et déjà typique d’une combinaison d’esprits loufoques. Serge Fabergé (paroles et chant), Pièt Parra (production et design) et Rimer London (production et synthé) se sont rencontrés autour d’une passion commune pour le vin et les chansons de Brigitte Bardot. Ils sortent leur premier maxi annonciateur d’un album multi-genres à sortir ce mois-ci sur Magnetron Music.

Sur Breakfast, Le Le chante en anglais, contrairement au prochain album fidèle à leur attirance pour la kitscherie française. Entre Green Velvet et Miss Kittin & The Hacker, l’original fait partie des morceaux qui s’imposent sur un dancefloor comme une invitation au speed-dating. Ça parle de sexe, mais d’une manière un peu spéciale (Bitch you breakfast…), et derrière cette voix grave et ce synthé viril, c’est le moment d’emballer.

Pour un premier single, Le Le invite déjà pas mal de potes à l’apéro. Les New Yorkais Kill The Noise tournent Breakfast en electro tek, ajoutant des distorsions sur le synthé de base pour en faire un hymne dark. Ignazzio en fait une house plus smooth et tribale, mais la meilleure version est celle de Seymour Bits, où cette mélodie génétiquement modifiée, intelligente et joyeusement funky semble surgir d’une game boy. Le remix d’Aardvarck n’a pas énormément d’intérêt, sauf peut être en DJ Tools avec sa ligne basse pesante et la mise en avant de la partie vocale. Staygold en fait une version carrément happy hardcore ou booty techno, réservée aux avertis. Un track qui doit mieux se jouer en Hollande que chez nous, mais qui reste un bon défouloir.

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising