Picci – Double Dutch

Picci – Double Dutch

Picci - Double Dutch - Modulor

Avec sa belle gueule à jouer dans des romans photos italiens, qui aurait cru en regardant simplement la pochette que Picci s’imposerait comme une révélation française de l’année 2008? C’est vrai qu’à première vue ça sent le truc kitsch à cent mètres, mais la fraîcheur dégagée par ce monsieur Piccinini a vite fait de ralentir nos préjugés dès les premières mesures expressives d’Asian Bay! Comme pour mettre ses tympans dans le bon moule en même temps que ses dents de lait, la cassette du onzième album des Beatles Abbey Road de ses parents tourne en boucle dans son lecteur en plastique à l’effigie de Dingo, dès l’âge de 4 ans. Depuis, Picci voyagé à Londres, Belfast, New York, si bien qu’il est impossible à l’oreille de deviner qu’il a enregistré Double Dutch dans un studio près de chez lui, à Paris.

Il n’est jamais trop tard pour découvrir un disque qui est passé inaperçu en cette fin d’année, surtout si je vous dis que Picci s’apparente paradoxalement à un musicien avant-gardiste old-school… Ca aurait pu sortir (et faire un carton) il y a 30 ans, mais ça possède toutes les caractéristiques d’une bonne chanson pop du troisième millénaire! Cops Are Driving So Fast et Stupido possèdent ce genre de ritournelle irrésistible que l’on siffle sous la douche. Ses influences pour les Byrds, Donovan ou les Pretty Things se répercutent sur des tracks matures comme Chanting For Castro ou sur le joyeux Spoiled Brat (dont le sympathique clip en carton est disponible sur www.iwelcom.tv/picci). Le fait que la demi-heure consacrée à cet album passe si rapidement est finalement un bon prétexte pour se repasser chacun de ces dix titres singuliers, en terminant à chaque fois tout en confiance avec les ballades Meaningless et Something Better, à cheval entre le Help! des Beatles et les Dire Straits.

Une rumeur court toujours, Picci serait est en train d’écrire pour le nouvel album d’un artiste qui a vendu des tonnes d’albums, et pourrait être rejoint par des personnages de sa trempe comme Katerine, Rachid Taha, Bertrand Burgalat ou Sébastien Tellier… Mystère à suivre…

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising