Louie Vega vs DJ Pierre – Da Jungle

Louie Vega vs DJ Pierre – Da Jungle

Louie Vega vs DJ Pierre - Da Jungle - Afro Acid Plastik

Attention, rencontre au sommet! Deux vieux de la veille qui n’ont d’ailleurs jamais arrêté de produire depuis leurs débuts il y a plus de 20 ans, s’associent pour la première fois le temps d’un maxi tubesque. L’histoire est simple, DJ Pierre (à ne pas confondre avec Pierre du Fuse) envoie une idée sur un coup de tête à Louie Vega, ce dernier apprécie l’initiative et signe cette collaboration sans hésiter. Inutile de rappeler que ces deux là sont à ranger dans le tiroir des pionniers de la musique électronique, en particulier de la house : on ne présente plus ‘Little’ Louie Vega, moitié des Masters at Work avec Kenny Dope Gonzalez, qui se sont imposés en producteurs et DJ superstars mais humbles, avec de nombreux classiques et des remixes pour Madonna, Janet Jackson ou Jamiroquai, la liste est interminable… DJ Pierre est surtout connu pour ses débuts fondateurs de l’acid-house, avec en particulier son fameux Acid Trax sous le pseudo Phuture. Il travaillera pour de gros labels comme Strictly Rhythm, Jive, Emotive, Nervous, Twisted, Ovum, King Street, et plus récemment sur Gigolo et son propre label Afro Acid qui a donc le privilège de compter cet EP dans son catalogue.

Le vinyle propose 4 versions : celle de Pierre s’impose comme le morceau pivot du maxi avec son beat tribal. Ces cris vaudous et ce synthé menaçant rappellent dangereusement le classique Très Demented de Garnier et Carl Craig! Gene Pharris en fait un morceau de house électrique, deep et très sensuel, contrairement à Pierre Deutschman qui ajoute de l’intensité en multipliant le potentiel groovy par deux et en jouant sur la mélodie hypnotique. Angel Alanis & Lady Foursquare aka The Klientele proposent une minimale sans grand intérêt avec leur Yes We Did remix. Le package digital pèse plus lourd avec ses 9 titres et justifie l’intérêt d’avoir des platines cd ou un Serato! Ces derniers réapparaissent avec cette fois ci un Italienisch Workout mix largement plus intéressant. Une espèce de techno sombre et renfermée qui débouche sur une mélopée libératrice tiraillée par des montées industrielles. Tout ne peut pas être bon sur un tel choix de remixes, et on passera rapidement sur la version old school un peu plate de DJ M-Traxxx, la minimale house bien produite mais trop répétitive de Sergio Mega, mais on s’arrêtera tout de même sur le remix organique de Timo Garcia ou le groove qui balance de Rudichi & Alex Pi, incontestablement l’une des meilleures interprétations. Préparez vous à l’entendre et le réentendre cet été!

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising