Johannes Heil – Loving Remixes

Johannes Heil – Loving Remixes

Johannes Heil - Loving Remixes - Cocoon Recordings

Nous vous parlions, il y a peu de l’excellent album de Johannes Heil, Loving, sorti fin août de cette année. Voici maintenant le moment venu de vous parlez de la version Remixes de ce dernier. On ne va pas tergiverser longuement… Au vu de la qualité de l’album originale et au vu de la palette de remixers sélectionnés, il n’y a pas vraiment de mauvaise surprise à attendre de cette sortie mais plutôt une sorte de confirmation de la précédente.

La premier à se lancer dans l’exercice est l’artiste allemand Bülent Gürler aka Butch sur le titre The Ace, un des producteurs Tech House les plus en vue du moment et récemment consacré « Meilleur Titre de l’année » sur l’île pour son titre No Worries sorti sur Cécille Records en juin dernier, sans oublier la récente sortie de son album Eyes Wide Open sur Bouq. Fidèle à son habitude le producteur allemand nous propose une version hyper énergique du titre avec un retour de cette chaleur estivale qui nous manque cruellement ces derniers jours. Il transforme ce titre en passant d’une version Deep à une version totalement Tech House.

Mark Broom, le célèbre producteur anglais, est le deuxième à nous offrir un remix sur cette sortie, en choisissant de s’attaquer au titre éponyme Loving. Après le succès de ses derniers EP et de son album Acid House sur Saved Records, Mark Broom nous confirme sa grande forme et son amour des sons Soul et l’esprit de Détroit. Il transforme lui aussi le deep Loving en un hymne Tech House sur fond de Techno de la « Motor City » tout en préservant l’âme originale du morceau. La version digitale de la sortie est livrée avec un remix Dub du même Mark Broom et je pense qu’il est assez facile de s’en imaginer le style, même si à travers se Dub, il part dans certaines profondeurs du son baléarique.

Troisième et dernier titre présent sur la version vinyle, le remix de Twentythree par Gregor Tresher. Après ses dernières sorties sur Break New Soil et Drumcode, le voici en mode remixer donc sur Cocoon Recordings. Fidèle à son habitude, il nous propose une version mélodique du titre avec un break efficace et excessivement bien placé qui ne manquera pas d’électriser un dancefloor en ces fêtes de fin d’année.

La version digitale prolonge le plaisir avec trois remixes complémentaires avec la présence Shinedoe sur Could This Be, de Bart Skills lui aussi sur Loving et Motorcitysoul sur Seeded. Revenons en premier lieu à la reine de la House batave, Shinedoe. Elle nous offre, elle aussi, un remix Tech House du titre mais dans une Tech House plus édulcorée, jouant plus sur la répétition avec un vocal samplé et répété pour donner un rythme plus dynamique à l’ensemble. Avec Bart Skills, nous découvrons un deuxième remixe du titre phare. Ce remix est plus poussif avec une basse plus lourde que celui de Mark Broom et offre une approche bien différente. La version digitale se clôture, quant à elle, sur un remix du titre Seeded par le duo allemand, composé de Christian Rindermann et Matthias Vogt, basé à Frankfort, tout comme le label Cocoon Recordings. Motorcitysoul nous propose une version à l’ambiance inquiétante et stressante du titre en jouant sur des percussions vibrantes et des cordes comme tortionnées. Cette approche n’est d’ailleurs pas sans rappeler leur récente sortie sur Simple Records ou Ibadan.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising