Omar – Sing (If You Want It)

Omar – Sing (If You Want It)

Omar - Sing (If you Want It) - Tru Thoughts

Ouvrons une parenthèse sur une réédition d’un charmant petit disque de 2005 qui a eu son petit succès à l’époque. Pourquoi cette re-sortie? Aucune idée, toujours est il que ce Sing (If You Want It) agrémenté de deux titres fait l’effet d’un coton tige qui tourne dans l’oreille, sensation agréable de réécouter son style soulful procurant une certaine nostalgie. Avec son demi million de disques vendus, l’histoire d’Omar est celle d’un succès underground, qui perdure depuis le début des années 90. Sans jamais baisser les bras, l’artiste a su rebondir et garder cette énergie soul pour répondre aux attentes d’un public exigeant mais attendri par la finesse de ses chansons. Simple et rempli de bonnes ondes, Sing (If You Want It) comporte son lot de mini tubes de black music bien sentie, à l’image du groove chaloupé de Your Mess, du lointainement bossa nova Be A Man, du hip-hop old school de Gimme Sum, de l’énergie samba de It’s So… ou du très funky Kiss It Right qui rappelle Amp Fiddler.

La force d’Omar est également de se trouver des invités de premier choix, bien au dessus du niveau VIP. Ainsi, on croise Angie Stone, pionnière du mouvement néo-soul aux côtés d’Erykah Badu ou D’Angelo. All For Me est donc une agréable caresse au creux des reins, aussi sexy que Stylin’ qui gobe du funk jusqu’à l’indigestion! Son charisme s’additionne également à celui de Monsieur Stevie Wonder, fan d’Omar de la première heure, pour un duo au top et à l’ancienne (“Feeling You”). Côté bonus, Omar joue un peu l’anachronisme ; il s’associe à Zed Bias sur le très contemporain Dancing, un mélange qui marche malgré la médiocrité de la scène UK Garage d’aujourd’hui. Et pour terminer sur ces 75 minutes de soul, Bob Sinclar lui offre un efficace remix tribal de It’s So… .

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising