Lindstrøm – Where You Go I Go Too (Bonus Track Version)

Lindstrøm – Where You Go I Go Too (Bonus Track Version)

Lindstrøm - Where You Go I Go Too - Feedelity

Hans-Peter Lindstrøm est un homme de goût. Seul, avec Isabelle Sandoo (alias Solale/Christabelle) ou son pote de toujours Prins Thomas, Lindstrøm a enchaîné les perles et les ovnis. Dernier fait d’armes en date : son nouvel album, plus conceptuel que jamais. Where You Go I Go Too est le premier opus solo (après nombre de maxis et de remixes) et ne contient que trois pistes. Le premier morceau de près de 29 minutes est un croisement entre le fameux E2-E4 de Manuel Göttsching et le Transfer Station Blue hallucinogène de Michael Shrieve. Efficace, spacial et redoutable… Les détracteurs se plaignant de la pauvreté du nombre de morceaux disponibles sur l’album se sont simplement effacés.

Et après avoir baigné dans le cosmique, le Norvégien nous assène un fameux coup derrière la tête avec Grand Ideas, riche idée que voilà. Un titre au potentiel dansant au dessus de la moyenne du reste de l’album. Le genre de morceau qu’on aime caler vers les 6 heures du matin pour achever les quelques zombies traînant encore sur la piste en attendant une hypothétique descente. A placer au même niveau que Nummer Fire En, réalisé avec Prins Thomas, disponible sur leur Reinterpretations (Eskimo Recordings) de l’année dernière.

Troisième morceau. Bienvenue en 1984, Klaus Schulze aurait pu revendiquer la paternité de ce titre. The Long Way Home est un hymne baléarico-cosmic qui pourrait très bien saluer un lever de soleil sur une plage déserte encore vierge de tout touriste-clubber allumé. J’évoquais Klaus Schulze et Michael Shrieve plus haut. Et à raison. A défaut d’avoir été plagiés (un type comme Lindstrøm n’a pas besoin de ça), ils ont été indéniablement LA source d’inspiration de cette dernière étape d’un voyage lumineux et transcendant vers les hautes sphères de la musique électronique norvégienne et du disco nouveau, incarné depuis déjà quelques années par ce Lindstrøm, fer de lance de cette génération nordique qui a soif de soleil et danses langoureuses.

Tags

About author: Trakse

Avatar

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising