Dennis Ferrer – Hey Hey

Dennis Ferrer – Hey Hey

Dennis Ferrer - Hey Hey - Objektivity

« I heard you say… HEY HEY! » n’est probablement pas totalement inconnu de vos oreilles. Ce titre joué depuis l’été, sorti il y a quelques semaines, est une véritable déferlante sur les dancefloors en ce moment. Dennis Ferrer marque ainsi son grand retour sur le devant de la scène au niveau de la production après quelques mois d’absence suite à une longue tournée internationale pour promouvoir son dernier album The World As I See It et honorer ses très nombreux bookings au quatre coins du monde. Ce retour avait déjà été marqué par une première étape avec la sortie de Sinfonia Della Notte sur le ressuscité Strictly Rhythm au printemps de cette année. Cette première étape réussie, il ne pouvait aborder que l’année 2009 sereinement pour nous offrir un rouleau compresseur musicale qui fidèle à ses diverses productions Techno, Deep House ou House, allaient être une production bien ficelées, abouties et diablement efficaces. En effet, si nous replongeons dans les profondeurs de notre mémoire, nous pouvons nous rappeler que Dennis Ferrer n’est autre que l’auteur de titre comme Son of Raw (Ibadan, 2005), Church Lady (Defected, 2006), Underground Is My Home (King Street Sounds, 2006) ou Touched the Sky (Defected, 2007). Mais Dennis Ferrer réussit également ses titres en co-production, notamment avec Jerome Sydenham. Souvenons-nous de Sandcastles (Ibadan, 2003) ou North Central (Apotek, 2007).

Le voilà donc de retour en forme avec cette production sur son propre label, Objektivity. Ce titre reprend ce qui fait la force de Dennis Ferrer, une bassline très punchy, une base profonde qui sait ne pas prendre tout le devant de la scène. Cette instrumentalisation est accompagnée par un vocal tout aussi efficace construit en deux temps. La première partie du vocal est assuré par Vivien Goldman, tandis que l’autre partie est interprétée par Dominique Keegan du groupe The Glass. Ces deux voix passent dans un Neumann U47 et rejoignent la mélodie créée grâce au plugin Juno 106 VST sur Cubase. Ce titre est déjà le succès de cette fin d’année 2009, il s’est classé numéro 1 dans plusieurs charts, mais sera aussi un des futurs succès de l’année 2010. Il est toujours massivement soutenu par des DJ comme Pete Tong, Erick Morillo, Radio Slave, Jérôme Sydenham, François K, etc. Les dancefloors n’ont pas fini d’hurler et de sauter aux sons de Dennis Ferrer.

Tags

About author: Sultan El Turrah

Sultan El Turrah

Founder and owner of TheClubbing.com / Document electronic music since 1999.

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising