Grum – Heartbeats

Grum – Heartbeats

Grum - Heartbeats - N.E.W.S.

L’écossais star de la dance music en Angleterre termine sa trilogie de singles aux délires codes barres 2D avant de passer au long format prévu fin août. Entre Runaway et Sound Reaction, deux maxis entre electrotek et disco, le jeune Grum s’est permis des remixes pour les groupes electropop les plus en vogue comme Passion Pit, Friendly Fires ou Late Of The Pier. Même topo, Heartbeats est toujours aussi tubesque : après une intro Game Boy qui fait un peu peur pour la suite, le morceau s’enrichit très vite pour se rapprocher des sons que peuvent envoyer datA ou les Daft Punk. Grum n’invente donc rien, le track est globalement godiche mais arbore tout de même un charme avec ses arrangements intenses et cette boucle vocale qui scande « Heartbeeeaaaats ». Le genre de son taillé pour passer sur les ondes grand public mais il faut avouer qu’il y a de l’idée! Le suisse Worship hache la voix et la mélodie dans une version plus agressive et saccadée, avant de repartir presqu’intact après le break. Le duo anglais Stockholm Syndrome propose un remix très eurotrance qui s’essouffle rapidement. Joe And Will Ask insistent sur le thème principal en le réduisant à sa partie charnelle, gonflant simplement la ligne de basse histoire de jouer à la surenchère avec l’original quand il s’agit de faire gueuler les clubbers. Weird Tapes aka Memory Tapes (qui nous avait fusillé avec son album Seek Magic en ce début d’année) affiche sans conteste le meilleur remix. Entre breakbeat et nu-disco, le morceau s’élève sur les notes d’une flutine vers un doux psychédélisme qui reflète parfaitement la pop intelligente et tellement personnelle de l’américain… »

Tags

About author: Tweek

Tweek

Reviewer and music lover

Navigation

You may also like...

Advertising

Advertising